Beach soccer – Tahiti constant au plus haut niveau

    mardi 9 mai 2017

    tiki toa

    L’équipe des Tiki Toa.

    Demi-finaliste lors de la Coupe du monde 2013 à Tahiti, puis finaliste en 2015 au Portugal et en 2017 aux Bahamas, les Tiki Toa ont confirmé qu’ils s’inscrivaient dans la durée parmi le gratin mondial du beach soccer.

    Le Brésil est redevenu la nation phare du beach soccer en décrochant son cinquième titre mondial dimanche aux Bahamas. Mais sur les trois dernières Coupe du monde, c’est bien Tahiti qui présente le meilleur bilan d’ensemble. Seizième au classement mondial avant Tahiti 2013, les Tiki Toa étaient passés au sixième rang avant le rendez-vous bahaméen et devraient encore gagner une ou deux places après leur performance à Nassau.

    L’aventure a démarré en 2011 en Italie avec une première participation à un Mondial où Tahiti a pris ses marques (élimination en phase de poule), puis s’est poursuivie avec une trajectoire ascendante en 2013, 2015 et enfin 2017, Tahiti obtenant le titre honorifique de vice-champion du monde lors des deux dernières éditions du Mondial.

     

     

    Peut-être une fin de cycle

     

     

    C’est au Portugal que les Tiki Toa sont passés le plus près du sacre (battus 5-3 en finale par le Portugal) car dimanche à Nassau, il n’y eut pas vraiment de suspense, les Brésiliens étant indiscutablement supérieurs aux Tahitiens comme le reconnaissaient Jonathan Torohia, le portier des Tiki Toa : “Le Brésil a très bien joué et ils étaient clairement un cran au-dessus de nous. Nous ne sommes pas bien entrés dans la partie, ce qui fait que nous n’avions pas notre confiance habituelle. Le Brésil mérite sa Coupe du Monde. Mais c’est difficile mentalement de perdre une deuxième finale d’affilée même si nous n’avons rien à regretter quant à notre parcours. Beaucoup d’équipes aimeraient être à notre place. Après tout, nous ne sommes qu’une petite île du Pacifique et nous avons réalisé un très grand tournoi en battant de grandes nations”.

    Et de fait, seul le Brésil, qui n’avait plus perdu un match depuis plus d’un an, est parvenu à prendre la mesure des Tiki Toa. L’heure est désormais à la récupération pour les Tahitiens, mais ils devront bien vite se pencher sur leur avenir car peut-être que la campagne des Bahamas a marqué la fin d’un cycle.

    Teva Zaveroni (41 ans), Naea Bennett (39 ans), Raimoana Bennett (36 ans) et Angelo Tchen (35 ans) étaient au niveau à Nassau, mais le seront-ils encore en 2019 lors du prochain mondial (dont le site n’a pas encore été déterminé par la FIFA) d’autant que le beach soccer est une discipline très exigeante physiquement.

    Pas trop de craintes toutefois en cas de retrait des joueurs emblématiques précités, car la relève s’est affirmée aux Bahamas à l’image de Patrick Tepa, meilleur buteur des Tiki Toa avec cinq réalisations, de Heiarii Tavanae, de Tearii Labaste ou bien encore de Ariihau Teriitau plutôt convaincant pour ses débuts eu sein de la sélection tahitienne. Et puis les Tiki Toa pourront encore compter sur les Jonathan Torohia, Heimanu Tairaui ou Raimana Li Fung Kuee, des piliers de longue date de la sélection tahitienne. Sans compter que Franck Revel est apte à remplacer sans problème Jonathan Torohia dans les buts, si Jo keeper venait à faire défaut pour une raison ou une autre.

    Après, il faut penser long terme et assurer la relève en permanence dans le temps, mais Teva Zaveroni et Naea Bennett, qui gèrent l’activité beach soccer au fenua, y travaillent déjà depuis un bon moment. Arriver au sommet est difficile, y rester est encore plus dur. C’est bien pour cela qu’il faut tirer un grand coup de chapeau à l’actuelle génération des Tiki Toa qui force l’admiration depuis maintenant plusieurs années. 

     

     

    Patrice Bastian

     

    tiki toa tiki toa 1

     

     

      Edition abonnés
      Le vote

      Seriez-vous prêt à accepter de travailler avec une patente si un employeur vous indiquait qu'il ne peut pas vous salarier ?

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete