Beach Soccer – Tahiti doit gagner et compter sur le Brésil

    mardi 2 mai 2017

    tiki toa

    Énorme joie pour les Tiki Toa et leurs supporters à l’issue de la victoire (4-3) contre le Japon. (© DR)


    Même en cas de victoire contre la Pologne aujourd’hui, Tahiti n’est pas sûr de participer aux quarts de finale. Si le Japon bat le Brésil, c’est le goal-average particulier entre Tahiti, le Brésil et le Japon qui sera déterminant. Battus (4-1) par le Brésil, les Tiki Toa se sont repris dimanche en s’imposant (4-3) contre le Japon.

    La sélection tahitienne a su rebondir dimanche à Nassau pour rester en course pour une qualification pour les quarts de finale de la Coupe du monde 2017 de beach soccer organisée aux Bahamas. Battus (4-1) par le Brésil lors de leur entrée dans le tournoi vendredi dernier dans le groupe D, les Tiki Toa n’avaient pas le droit à l’erreur contre le Japon, dimanche.

    La pression était donc énorme sur les vice-champions du monde 2015. Et s’ils ont souffert face aux asiatiques et même douté de la victoire en fin de match, ils ont eu les ressources nécessaires pour faire la différence en toute fin de rencontre et s’imposer 4-3.

    L’absence de l’habituel capitaine Naea Bennett pour raisons religieuses (Naea ne peut pas jouer le dimanche) n’a finalement pas été trop préjudiciable car Patrick Tepa, son remplaçant dans le cinq de départ, a livré un match énorme, d’ailleurs désigné comme le meilleur joueur de la rencontre.

    Comme contre le Brésil, c’est Tahiti qui a ouvert la marque (1-0) rapidement, par le spécialiste du ciseau retourné, Tearii Labaste. Les Tahitiens ont ensuite géré un match très tactique et semblaient avoir fait la décision en milieu de troisième tiers-temps lorsque Tepa a porté la marque à 3-1, Heiarii Tavanae ayant donné l’avantage (2-1) auparavant à Tahiti en réponse à un but de Akaguma (1-1).

    Mais ce dernier a porté son équipe à bout de bras en marquant encore à deux reprises pour remettre les deux équipes à égalité (3-3). Puis vint la délivrance à 90 secondes du terme de la partie lorsque Raimana Li Fung Kuee marquait le but décisif (4-3). Tahiti eut encore une grosse frayeur sur la dernière attaque nippone, mais Jonathan Torohia était décisif et le fut d’ailleurs souvent tout au long de la rencontre.

    Tahiti reste donc en course pour une place en quart de finale, mais le plus dur est peut-être encore à faire pour les Tiki Toa qui auront besoin aujourd’hui d’un concours de circonstances favorables qui ne dépend malheureusement pas entièrement d’eux (voir encadré).

    Comme le groupe D, le groupe C connaîtra son épilogue aujourd’hui. Il apparaît encore également très ouvert suite à la victoire (5-3) surprise du Paraguay face au champion du monde portugais. Deux quarts de finale sont connus depuis hier avec un affrontement programmé entre l’Italie, qui a survolé le groupe B, et le Sénégal, qui a fait grosse impression jusque-là, même si les Africains ont été battus au finish (6-6, 3-2 aux pen.) par la Suisse hier.

    L’équipe helvétique de l’entraîneur Angelo Schirinzi, bien connu au fenua pour avoir été le coach de Tahiti par le passé, sera opposée à l’Iran en quarts de finale. Ceux-ci auront lieu jeudi et l’on espère que la sélection tahitienne sera du rendez-vous.

     

    Patrice Bastian

     

    tiki toa

    programme

     

    Les résultatsrésultats

     

     

      Edition abonnés
      Le vote

      Seriez-vous prêt à accepter de travailler avec une patente si un employeur vous indiquait qu'il ne peut pas vous salarier ?

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete