Beach soccer – Tahiti au rendez-vous des quarts

    mercredi 3 mai 2017

    tiki toa

    À l’image de Heimanu Taiarui, les Tiki Toa ont réalisé un match plein contre les Polonais. (© DR)


    Scénario idéal hier à Nassau aux Bahamas dans le groupe D avec d’abord une victoire des Tiki Toa (8-4) contre la Pologne. Les Brésiliens ont ensuite entériné la qualification des Tahitiens pour les quarts de finale de la Coupe du monde 2017 en battant (9-3) le Japon. Tahiti sera opposé demain (en direct sur TNTV à 9 h 30) au Paraguay pour une place dans le dernier carré.

    Les Tahitiens restent en course dans la Coupe du monde 2017 et dans leur quête de décrocher le titre mondial après avoir été demi-finaliste de l’épreuve en 2013 à Tahiti puis finaliste en 2015 au Portugal.

    Mal embarqués après leur lourde défaite (4-1) contre le Brésil lors de leur entrée dans le tournoi, les Tahitiens ont su rebondir en battant (4-3) le Japon dimanche puis la Pologne hier. Tous les espoirs sont désormais permis pour Naea Bennett, Teva Zaveroni et les autres car outre qu’ils ont élevé leur niveau de jeu au fil des matches, le sort semble leur être favorable.

    Les Tiki Toa avaient rempli leur mission avec aisance hier lors du premier match du jour en dominant largement (8-4) la Pologne.  Mais on attendait ensuite avec crainte la rencontre Brésil-Japon ne sachant pas si les Auriverde allaient jouer le coup à fond dans la mesure où leur qualification pour les quarts de finale était quasiment acquise.

    Rappelons qu’un succès du Japon dans le temps réglementaire aurait éliminé Tahiti. Mais les Brésiliens ont rapidement rassuré les joueurs tahitiens présents dans les tribunes du stade de Nassau et tous les supporters des Tiki Toa qui étaient sans doute très nombreux à suivre la rencontre télévisée en direct.

    Les Jaunes ont rapidement mené 2-0 et si le Japon est revenu à 2-2 en fin de première mi-temps, les funambules brésiliens ont ensuite survolé la rencontre pour s’imposer 9-3. Les plus heureux dans les tribunes étaient bien les Tiki Toa qui gagnaient leur billet pour les quarts de finale par le biais du succès brésilien.

     

    Les Tiki Toa toujours dans le gratin mondial

     

    Oubliée la fatigue du match contre les Polonais qui s’était déroulé trois heures plus tôt. Car face au vainqueur des qualifications européennes, les Tiki Toa s’étaient beaucoup donnés en étant agressifs dans le bon sens du terme aux quatre coins du terrain et en s’efforçant de s’accaparer la possession de balle (61 % pour Tahiti).

    Les Tiki Toa débutaient la rencontre avec leur cinq majeur habituel, Jonathan Torohia, Heimanu Taiarui, Teva Zaveroni, Raimana Li Fung Kuee et Naea Bennett qui était de retour après avoir manqué le match face au Japon. Les Tahitiens réalisaient un premier tiers-temps de grande qualité pour mener 4-0, les remplaçants se mettant au diapason des titulaires.

    Ils confirmaient dans le deuxième tiers-temps bouclé sur le score de 6-1. Ils se sont fait quelques frayeurs lorsque les Polonais sont revenus à 6-4, mais ils ont relevé leur niveau de jeu en fin de rencontre pour l’emporter 8-4. Les Tiki Toa devaient ensuite attendre fébrilement l’issue de la rencontre Brésil-Japon et on sait ce qu’il en advint.

    L’équipe tahitienne confirme une nouvelle fois qu’elle fait bien partie du gratin mondial en rentrant dans le grand huit du rendez-vous bahaméen. Les quarts de finale ne sont toutefois pas une finalité pour les Tiki Toa qui n’ont pas caché qu’il visait le titre. Il faudra déjà passer l’écueil du Paraguay demain, mais ils en ont potentiellement largement les moyens.

    C’est aussi le cas du Brésil de la Suisse et de l’Italie qui partiront favoris de leur quart de finale.

     

    Patrice Bastian

     

    TIKI TOA PROGRAMME

     

      Edition abonnés
      Le vote

      Seriez-vous prêt à accepter de travailler avec une patente si un employeur vous indiquait qu'il ne peut pas vous salarier ?

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete