Habillage fond de site

Beach-Volley – Un sacre envisageable pour Tahiti

vendredi 2 juin 2017

Beach volley

Les Tahitiennes ont pulvérisé les Chinoises en demi-finale hier en fin d’après-midi. (© Patrice Bastian/LDT)


Les six finales des Championnats du monde scolaire de beach-volley se dérouleront cet après-midi dans les jardins de Paofai. Tahiti, vainqueur (21-8, 21-3) de la Chine en demi-finale U14 filles, convoitera le titre, aujourd’hui, face au Brésil. Les U14 garçons ont par contre été battus, hier, sèchement par le Brésil (21-1, 21-6) en demies.

Une razzia du Brésil s’annonce aujourd’hui pour l’apothéose des Championnats du monde scolaire de beach-volley, les équipes auriverdes étant en effet présentes dans toutes les finales. Mais les Sud-Américains ne feront peut-être pas le grand chelem, c’est du moins ce que l’on espère. Et l’on compte sur la jeune sélection tahitienne féminine U14. Vainui Tauraa et Lanahei Toua, coachées par Ramatarii Temarii et qui dispose d’une solide remplaçante si besoin avec Kahealani Uura, se sont baladées hier en demi-finale contre la Chine en l’emportant 21-8, 21-3 et en ne passant qu’une trentaine de minutes sur le terrain.

Elles avaient démarré la rencontre en pleine confiance ayant déjà explosé les Chinoises 21-5, 21-9 en match de poule. Et face aux Brésiliennes cet après-midi, la jeune paire tahitienne aura encore les faveurs des pronostics contre des joueuses qu’elles ont également battues en poule, mais sur un score (28-26, 21-15) qui laisse augurer d’une rencontre à suspense cet après-midi. Les Tahitiennes pourront probablement compter sur l’appui d’un nombreux public.

Notons toutefois que celui-ci fut moins nombreux hier qu’il ne l’avait été les jours précédents, mais nul doute qu’il reviendra en nombre cet après-midi notamment pour pousser derrière les deux jeunes filles U14 du Collège de Taaone.

 

Un bilan tahitien très honorable

 

Les spectateurs ont essayé d’encourager en début d’après-midi, la deuxième équipe tahitienne présente en demi-finale, en l’occurrence les U14 garçons du collège Faaroa de Raiatea. Mais Arii Likaou et Raanui Raapoto (Ahei Obade est remplaçant) sont tombés sur beaucoup trop fort face aux frères brésiliens, Isaac et Ismael Barbosa. 21-1, 21-6, le score témoigne bien de la différence de niveau entre les deux équipes.

Les jeunes joueurs de Raiatea avaient fait mieux en match de poule en marquant 18 points au total contre les Brésiliens mais ils ont semblé paralysé par l’enjeu hier. Maintenant et comme le soulignait leur entraîneur Christophe Deveaux, il faut se remobiliser pour la troisième place que les joueurs de l’île sacrée disputeront aux Indiens.

Ces derniers avaient battu Tahiti en match de poule, mais une victoire aujourd’hui ne semble pas impossible pour les locaux. Les sept autres sélections tahitiennes en lice hier étaient engagées dans des matches de classement. Ceux-ci leur sont plus abordables que ne l’étaient les matches de poule face aux ténors de la compétition.

Et le bilan des Tahitiens fut d’ailleurs beaucoup plus honorable hier que lors des trois précédents jours de compétition. En U16 filles et garçons et en U18 filles, les représentants du fenua ont décroché six victoires pour deux défaites. Dans le tableau U18 garçons en revanche, intrinsèquement le plus relevé avec des sélections nationales, les Tahitiens ont été dominés dans les trois matches où ils étaient en lice. Tahiti B a toutefois eu le mérite de décrocher un set contre le Chili.

On attend aujourd’hui de toutes les sélections tahitiennes qu’elles se donnent sans retenue pour obtenir le meilleur classement possible. Et puis surtout, on espère que Tahiti décrochera un titre mondial pour donner encore plus de relief à la quatrième édition des Championnats du monde scolaire qui sont en passe de dynamiser la pratique du beach-volley au plan local.

 

Patrice Bastian

 

demi résultat programme

4
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Samedi se tient l’élection de Miss France. Selon-vous Miss Tahiti sera :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete