Habillage fond de site

Benoit Kautai échappe à l’inéligibilité

mardi 4 septembre 2018

ARCH-LDT-1-bis-Kautai-768x428

Dix mois de prison avec sursis, cinq millions de francs d’amende. Le délibéré vient d’être rendu ce mardi matin concernant le maire de Nuku Hiva, aux Marquises. Mais surtout,  Benoit Kautai échappe à l’inéligibilité. En effet, à l’audience, le 21 août dernier, le procureur avait requis dix mois de prison avec sursis, 5 millions de francs d’amende avec sursis et deux ans d’inéligibilité.

Sur le fond, l’affaire concernait l’obtention de subvention par le Pays pour le bétonnage des routes Hakapehi et Taukua II, entre 2012 et 2014. Mais le montant de la subvention avait été gonflé de deux à cinq fois par rapport au coût réel, notamment en faisant valoir son intention d’avoir recours à des entreprises privées. Aucun appel d’offres ne sera lancé pour cela, et c’est finalement en régie, avec les employés de la mairie que les travaux seront réalisés. Les quantités de béton commandées, subventionnées et payées par le Pays avaient très largement suffi pour le chantier, et ce, d’autant plus que certaines portions de route s’étaient faites avec une épaisseur moins importante que celle annoncée dans le projet initial. Les experts avaient ainsi estimé, durant l’enquête, qu’une route facturée 16,1 millions de francs avait un coût réel de 8,7 millions, l’autre avait été facturée 52,5 millions pour un coût réel de 12 millions. Le tavana avait ensuite profité des restes de matériaux et des crédits alloués pour faire travailler la régie à construire deux autres routes et plusieurs accès privés. Durant l’enquête, le secrétaire général avait expliqué que ce chantier n’était pas étranger à l’approche des élections municipales.

LDT

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete