Habillage fond de site

Bientôt un marché du terroir à Punaauia

jeudi 8 février 2018

marché du terroir

Lors des greendays, les produits issus du potager biologique de Vaitavere avaient déjà été proposés à la vente, remportant d’ailleurs beaucoup de succès. (© Mairie de Punaauia)

Un marché du terroir verra le jour à Punaauia, à compter du mois de mars. Une convention sera signée en début de semaine prochaine entre la Chambre de l’agriculture et de la pêche lagonaire (CAPL) et le maire, Ronald Tumahai, pour formaliser ce projet très attendu des producteurs agricoles, horticoles et des pêcheurs de la commune mais aussi des habitants de la côte Ouest, qui n’auront plus à courir à Papeete et à Taravao pour se procurer des produits « Made in fenua« .

Le rendez-vous est déjà fixé : le marché devrait se tenir le 10 mars, dans les jardins de l’hôtel de ville de 6 heures à 16 heures.

Le projet de ce marché du terroir est né en mai dernier, à l’occasion du forum des entrepreneurs organisé par la mairie. Une soixantaine d’entreprises et micro-entreprises y assistaient. L’idée : faire émerger des idées pour aider les entrepreneurs dans leurs activités. « Les entrepreneurs du secteur primaire nous ont fait part de leur souhait de voir un marché municipal se monter dans la commune. On leur a répondu que c’était dans les tiroirs mais pas encore à l’ordre du jour. Alors, on a eu l’idée d’un marché du terroir », explique-t-on au service développement durable et économique de la commune (SDDEC).

Un projet de marché municipal sur pilotis est en effet en cours de réflexion depuis plusieurs années mais il est actuellement freiné par des problèmes fonciers.

 

 

Priorité aux producteurs de la commune qui font du bio

 

 

Le marché du terroir sera organisé en partenariat avec la CAPL qui gère déjà ceux de Papeete et de Taravao.

C’est elle qui se chargera de la logistique, et du prix des stands. La mairie, quant à elle, mettra à disposition ses jardins, la fourniture en électricité, et ses sanitaires. C’est également au niveau de la CAPL que les exposants devront se pré-inscrire.

La commune validera ensuite chaque inscription en fonction des critères qui ont été définis en conseil municipal.

Soixante-dix producteurs pourront être accueillis sur ce marché du terroir : des horticulteurs, des agriculteurs, des pêcheurs et des transformateurs de produits.

Les artisans régulièrement conviés à participer aux évènements mis en place par la mairie (la fête de l’orange, le Ta’urua no Punaauia…) ne seront pas représentés cette fois-ci. « Le nombre de place étant limité, nous allons prioriser l’accès aux producteurs qui résident dans la commune et qui font du bio. Les autres seront les bienvenus en fonction des places disponibles », explique-t-on à la mairie.

Depuis le mois d’août, la commune a investi Vaitavere pour y créer son potager biologique, dont l’entretien est assuré par des jeunes en service civique. À l’occasion de ce marché du terroir, les produits de ce jardin seront proposés à la vente. Les bénéfices dégagés seront directement réinvestis dans l’achat de semis ou de graines, pour une nouvelle récolte.

La commune prévoit également de réserver des stands aux petits producteurs occasionnels issus des quartiers prioritaires.  » Certains ont des petits faa’apu destinés à leur propre consommation mais parfois, ils se retrouvent avec du surplus. Pourquoi ne pas venir les vendre sur le marché ? Il y a aussi pas mal de jeunes qui vendent des fruits en bord de route. On va également les approcher pour qu’ils puissent être présents sur l’évènement et pourquoi pas, par la suite, leur proposer une formation en agriculture biologique pour les aider à s’insérer dans le monde du travail… » Pour ceux-là, c’est la commune qui gérera stand et inscriptions.

 

 

Élénore Pelletier

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Selon vous, quelle troupe remportera le Heiva i Tahiti cette année en Hura Tau :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete