Bilan 2014 de l’AFD : dix milliards de francs accordés à la Polynésie

    vendredi 15 mai 2015

    En 2014, l’Agence française de développement a engagé 10 milliards de francs sur 180 milliards dans l’ensemble de l’Outre-mer, pour soutenir des projets de développement en Polynésie française. Ces fonds et ces garanties ont bénéficié au Pays, aux établissements publics et à de nombreuses entreprises.
    L’engagement de l’AFD auprès du secteur public (Pays, communes, établissements publics, etc.) a atteint 3,7 milliards de francs, soit près du double de 2013. Cette activité dynamique a permis à l’AFD de consolider la relation de confiance établie avec les partenaires publics. L’AFD a ainsi confirmé en 2014 son engagement historique auprès de la collectivité de Polynésie Française, en signant un accord-cadre de partenariat avec le Pays.
     
    Comme en 2013, l’AFD reste très mobilisée auprès du secteur privé, qui traverse une crise sans précédent, et pour soutenir l’économie du territoire. L’AFD est intervenue à hauteur de 6,3 milliards de francs de financements que ce soit du cofinancement en prêts directs de projets structurants, ou indirects par le soutien en garantie aux banques, pour leur faciliter l’octroi de crédits en faveur des petites entreprises polynésiennes.
    Le secteur bancaire a été le principal bénéficiaire, avec 5,4 milliards octroyés en financements directs et près de 900 millions en financements indirects via le fonds de garantie Sogefom, filiale de l’AFD.
    La Sogefom a vu son activité polynésienne progresser en 2014. 170 garanties, et presque autant d’entreprises, ont pu être soutenues dans leur activité, créant ou préservant ainsi 128 emplois.

     
    Lire l’article en intégralité dans La Dépêche de Tahiti de vendredi 15 mai ou sur notre feuilletage numérique.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete