Bilan – Îles flottantes : encore beaucoup de questions

    lundi 22 mai 2017

    îles flottantes

    Il n’existe pas encore d’images du projet architectural réel, ce qui est un handicap pour la compréhension de la démarche. Ici, un projet développé par l’architecte Simon Nummy pour Dubai. Une réunion d’information où la population pourra poser ses questions se tiendra lundi à 17 heures, à la CCISM. (Illustration : Simon Nummy)


    La première conférence internationale sur les îles flottantes s’est achevée jeudi soir par une réception à la présidence. Plusieurs conférenciers ont traité des aspects juridiques, et les premiers chiffrages sur la taille et le coût du projet ont été donnés. Deux invités de marque, Jacques Rougerie et Francis Vallat, ont tempéré les ardeurs des Américains.

    Jeudi après-midi, la fin du cycle de présentations sur le projet d’îles flottantes en Polynésie française a été principalement consacrée aux aspects économiques et juridiques. Si l’aspect technique ne semble pas poser de problème insoluble, en revanche le chantier de l’innovation juridique que ce projet suppose apparaît assez important, d’autant qu’il ne reste que six mois pour le finaliser, selon le protocole d’accord signé en janvier. De plus, c’est là que se trouveront en grande partie les garanties nécessaires pour gagner l’assentiment de la population.

    Car si finalement peu de membres du grand public ont assisté à la conférence qui leur était pourtant ouverte gratuitement, le “buzz” sur les réseaux sociaux n’est pas franchement positif. Francis Vallat, président du réseau européen des clusters maritimes, et l’architecte Jacques Rougerie ont insisté dans leurs présentations respectives sur la nécessité pour Seasteading de recueillir l’adhésion des Polynésiens. Ce déficit d’information au plus grand nombre pourra être en partie comblé lundi prochain  : les membres de Seasteading donnent rendez-vous à la population à 17 heures à la CCISM, à Papeete, pour une séance de questions-réponses.

    Le Seasteading Institute ne dispose pas encore d’images d’architecte pour mieux aider à visualiser le projet, et le public se réfère à des images très futuristes conçues pour Dubaï ou Singapour, qui font plus peur qu’envie à la majorité : il faudra y remédier rapidement pour que la population puisse se faire une idée plus précise.

     

    Le gouvernement toujours enthousiaste

     

    L’approche ultralibérale du Seasteading Institute, et du capitalisme à l’américaine en général, reste à des années-lumière de la tradition politique européenne pour qui l’aspect social est une préoccupation majeure.

    Les membres du Seasteading Institute, et les orateurs qu’ils avaient invités, étaient peu enclins à la conversation sur ce point, au motif qu’“on n’en est pas encore là.”

    Autre inconnue, la position de l’État français. Le remplacement d’un gouvernement socialiste par un gouvernement libéral est sans doute un atout pour les promoteurs du projet, et malgré les déclarations de l’ambassadeur Christian Lechervy comme quoi rien dans ce projet n’empiète sur les compétences régaliennes de la France, on imagine mal Paris rester totalement muet devant l’idée d’une enclave “hors sol” sur un territoire français, fût-ce un lagon d’une collectivité autonome.

    Malgré les réserves exprimées par les uns et les autres, la centaine d’amis du Seasteading Institute qui étaient venus à la conférence sont repartis contents dans leurs froides contrées. Jeudi soir, à la réception donnée par Édouard Fritch à la présidence, le directeur Randy Hencken s’est déclaré “très heureux. La conférence s’est terminée aussi bien qu’elle avait commencé, avec le président Fritch qui a confirmé le soutien du gouvernement, du moment que nous remplissons nos engagements. Beaucoup de travail nous attend encore, mais je suis confiant.”  

    C.P.

     

    îles flotttantes chiffre îles flottantes zone économique îles flottantes pavillon îles flottantes cadre réglementaire

        Edition abonnés
        Le vote

        Recensement : Êtes-vous prêt à répondre à toutes les questions même intime malgré une garantie de l'anonymat ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete