Billetterie du Hura Tapairu ouverte jeudi

    mercredi 11 novembre 2015

    La vente des billets pour le prochain concours de danse Hura Tapairu, sera ouverte au public à compter de ce jeudi 12 novembre 2015 à 8 heures, à la caisse de la Maison de la Culture.
     Voici le programme des soirées de concours (sous réserve de modifications) :
    Jeudi 26 novembre – 19h00 :
    Honi Hei (Mehura)
    Hiro’a Tahiti (Mehura)
    Hei Rurutu Mehura (Mehura)
    Hitireva (Hura Tapairu – Ori Tahito Vahine- Ori Tahito Tane –Pahu Nui)
     
    Vendredi 27 novembre – 19h00 :
    Tamarii Poerava (Mehura)
    Rai Hoa Here (Mehura)
    Ahutoru Nui (Mehura)
    Hura Mai Ana Ana (Mehura)
    Taura’a atua (Hura Tapairu – Ori Tahito Vahine- Ori Tahito Tane –Pahu Nui)
     
    Samedi 28 novembre – 19h00 :
    Ori Noa (Mehura)
    Manava Tahiti (Hura Tapairu – Ori Tahito Vahine- Ori Tahito Tane)
    Vaimarama Nui (Mehura)
    Te Maeva (Mehura)
    Hei Rurutu (Hura Tapairu – Ori Tahito Vahine- Ori Tahito Tane –Pahu Nui)
     
     Jeudi 03 décembre – 19h00 :
    Te Purotu Nu No BT (Mehura)
    Tamariki Poerani Mehura Tapairu (Mehura)
    Te U’i Rohotu (Hura Tapairu – Mehura – Ori Tahito Vahine- Ori Tahito Tane –Pahu Nui)
    Te Vahine Ori No Matairea (Mehura)
    Hura Mai Rupe Rupe (Mehura)
    Hitireva Tapairu (Hura Tapairu – Ori Tahito Vahine- Pahu Nui)
     
    Vendredi 04 décembre – 19h00 :
    Hititau (Mehura)
    Matarufau Vahine (Mehura)
    Tumanava (Mehura)
    Matarufau Amui (Mehura)
    Ecole de Danse Tauariki (Mehura)
    Intermède et remise des prix, annonce des finalistes
     
     Samedi 05 décembre – 16h00 :

    FINALES de Mehura et Hura Tapairu
    Annonce des lauréats
     

    L’autre Heiva…

    Le Hura tapairu est un concours issu d’un simple constat : beaucoup de groupes de danse  traditionnelle ne peuvent aller sur la scène mythique de To’ata, faute d’une configuration adaptée à leur structure. Et si certains peuvent s’y présenter, ce n’est pas toujours à armes égales.
    La Maison de la Culture a souhaité répondre à cette attente : des groupes restreints, quasiment identiques en nombre de personnes, et une très grande liberté dans les chorégraphies, les costumes, la création, le thème, les chants, etc. Une organisation qui permet également à des groupes inconnus de créer la surprise, et une ambition surtout : l’excellence. Les tapairu étaient en effet les jeunes filles constituant la suite de la reine. Elles étaient choisies pour leur excellence dans tous les domaines, notamment au niveau de l’expression artistique.
    Le Hura Tapairu a débuté avec trois catégories de concours : Hura tapairu (ote’a et aparima), Hula, et Josie et Don Over (danse pré européenne). Il s’étoffe en 2012 avec toujours le Hura Tapairu comprenant ote’a et aparima, le Mehura , le Ori tahito vahine et le Ori tahito tane ( concours individuel optionnel ).
     

    Lancé en 2004, ce concours crée régulièrement la surprise, avec des groupes assez peu connus, comme celui du Sheraton en 2004 ou de Bora Bora en 2007, ou encore du concours Josie et Don Over. Hinatea Ahnne, gagnante incontestée de la première édition, a su relever le défi avec grâce et volupté, de même que Manouche Lehartel dans un tout autre style en 2006…

    Le concours n’a cessé de prendre de l’ampleur durant ces années, avec pas moins de 22 formations en compétition inscrites en 2008, des spectacles d’une rare beauté chaque année, et des soirées régulièrement à guichet fermé ! L’événement s’étoffe, devenant un rendez vous incontournable du calendrier polynésien, des touristes et des journalistes. Les dernières éditions ont permis d’accueillir de nombreux étrangers dont des groupes de Japonais. Dix ans après sa création, le Hura Tapairu a pris une réélle importance dans le parcours des groupes de danse du Pays.

    (Source : Maison de la culture)

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete