Bora Bora Animara sur tous les fronts

    mardi 6 octobre 2015

    Les défenseurs des animaux du monde entier célébraient dimanche la Journée mondiale des animaux, qui a pour but d’attirer l’attention des gouvernements mais aussi des citoyens sur l’importance du respect de la vie animale. Qu’il s’agisse des animaux de compagnie, des animaux sauvages ou encore des animaux d’élevage, les animaux méritent d’être bien traités.
    L’association Bora Bora Animara organisait pour la cinquième année consécutive une grande manifestation pour célébrer cet événement. “C’est l’occasion d’informer et de sensibiliser la population. Lors du recensement mené par notre association en 2010 on a dénombré plus de 7 000 chiens sur Bora Bora soit presque autant que d’habitants ! La majorité des animaux ont un maître mais comme il n’y a pas de clôture, ils divaguent et se reproduisent sans contrôle. Il y a en plus un gros problème au centre d’enfouissement technique (CET) où on compte plus de 100 chiens errants qui sont devenus sauvages, vivent en meute, se déplacent dans l’île et peuvent se montrer agressifs envers la population”, expliquait le président François Juventin, plus connu sous le nom de Feufeu.
    Il n’existe pas de fourrière mais la mairie est consciente de ce problème et de la mauvaise image que cela donne de l’île auprès des touristes.

    Beethoven et Matira, vainqueurs du Canicross

    “Notre association va quotidiennement à la rencontre des propriétaires de chiens pour leur expliquer la nécessité de les faire vacciner, tatouer et stériliser. Nous recueillons aussi les chiots abandonnés et les animaux blessés et nous leur cherchons ensuite un maître. Nous nous fixons comme objectif ambitieux de stériliser 1 000 chiens par an.” La municipalité a alloué une subvention de 6 millions pour cette opération et 1, 5 millions pour les chiens du CET afin de les capturer, les stériliser, trouver un maître aux plus gentils et malheureusement, euthanasier les éléments dangereux.
    Les propriétaires de chiens peuvent les faire stériliser pour le tiers du prix habituel, à condition de les faire aussi tatouer.
    Durant toute la journée, sur la place Moto’i, Bora Bora animara a fait passer son message dans la bonne humeur. Grande première cette année : la matinée a commencé par un “Canicross”, une course en duo maître et chien. Il y avait peu de participants mais ils ont pris un grand plaisir à courir avec leur chien sur un parcours d’un kilomètre et demi. Certains chiens se sont pris au jeu et ont entraîné leur maître dans un véritable sprint mais d’autres avaient juste l’intention de faire une promenade. Tout le monde s’est retrouvé sur le podium mais les grands vainqueurs étaient Yann et son dogue Beethoven et Maud et Matira.
    L’après-midi, un concours d’agility s’est déroulé dans les mêmes conditions conviviales. Yann et Beethoven ont de nouveau brillé dans la catégorie “grands chiens” et Thierry et Satanas pour les petits chiens. À deux ou à quatre pattes, chacun a apprécié ce moment de complicité.
    Les spectateurs pouvaient aussi participer à de nombreuses activités. Les enfants ont apprécié le jeu “speedy détective” mélangeant jeu de piste et challenges sportifs, (courses de relais, course en sac). Ils pouvaient aussi profiter d’un toboggan, de jeux de quilles et de boules, des talents d’une maquilleuse. Des stands sensibilisaient au tri des déchets, à la lutte contre la violence et bien sûr, aux soins à donner à ses animaux.
    De nombreux sponsors soutiennent la démarche de Bora Bora Animara et ont permis à l’association de distribuer des lots aux participants des animations.

    De notre correspondante Isabelle Roussy

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete