Bora Bora – Bientôt une route paradisiaque

    vendredi 16 janvier 2015

    La première réunion de chantier en vue de la réfection d’une partie de la route de ceinture (zone allant du complexe sportif Teriimaevarua à Faanui) a eu lieu, mercredi après-midi, au sein des bureaux des travaux publics.
    La délégation présente était composée du bureau de Raiatea, dirigé par Jacky Tefaatau, de responsables de la Polynésienne des eaux et de Noël Coïa, directeur de JL Polynésie, attributaire du marché d’assainissement et de bitumage.

    D’abord l’eau, puis la chaussée

    Une bonne nouvelle pour les utilisateurs de la route, notamment en plein centre-ville où la circulation est devenue, après les fortes pluies de décembre, dangereuse et oppressante, la zone ressemblant plus à une piste éventrée ou à des reliefs lunaires.
    Le directeur des travaux publics de l’agence de Raiatea, Jacky Tefaatau a expliqué pourquoi les travaux n’ont pas été lancés avant : “Les choses se font dans l’ordre. La commune n’arrivait pas à terminer son assainissement et nous ne voulions pas intervenir avant. Nous avons été obligés de faire comme cela.”
    La Polynésienne des eaux termine actuellement les branchements des réseaux d’eau sur la zone jusqu’à Fare Piti. JLP démarrera cette semaine, les travaux d’assainissement concernant l’évacuation des eaux pluviales, caniveaux et traversées dans la première zone, en centre-ville, allant de l’agence OPT jusqu’à Fare Piti. Dans trois mois environ, à la mi-avril, la remise en état du bitume commencera, toujours dans la même zone. Les zones allant du complexe sportif à Vaitape et celle allant de Fare Piti jusqu’à la baie de Faanui feront l’objet de travaux en suivant. Sept kilomètres seront bitumés en tout. Le montant de l’opération se monte à 280 millions de Fcfp et durera six mois. Une dernière section sera à rénover, en 2016, à Faanui, sur trois kilomètres. Outre la route, deux opérations des travaux publics sont prévues en 2015 et prévoient le calibrage d’enrochement de la rivière de Faanui et un ouvrage de traversée devant le nouveau collège, à Amanhune pour assurer l’évacuation des eaux de ruissellement.
    Une opération de réhabilitation de la plage de la pointe de Matira est aussi à l’étude et fait partie du budget 2015. K

    De notre correspondante Françoise Buil

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete