Bora Bora : Matira attend 4 000 visiteurs et 1 000 bateaux

mardi 28 octobre 2014

Plus qu’une semaine avant l’arrivée de la 23e édition de la célèbre course Hawaiki Nui Va’a, qui aura lieu, comme le veut la tradition, sur la plage Matira, le vendredi 7 novembre. Une attente qui met les organisateurs et la population en ébullition.
Près d’une centaine d’équipes de rameurs participant à ce marathon de V6 seront accueillis par 4 000 spectateurs installés dans le lagon et sur la plage ainsi qu’un millier de bateaux suiveurs qui devraient envahir le plan d’eau ce jour-là. Le temps d’une journée, le site sera complètement métamorphosé.
La commune, toujours prête à soutenir la manifestation, met des moyens à la disposition des responsables de l’événement.
Sept clubs de la perle du Pacifique participeront à la course.
L’équipe de vétérans du club Po Pora Te Hoe Mamu qui s’est classée deuxième en 2013, tentera de prendre la première place. Les sportifs ont fait d’énormes sacrifices depuis plusieurs mois, pour se préparer et tenter de monter sur le podium.
Si le district de va’a, le comité du tourisme et l’association Ia Vaima Noa Bora Bora s’occupent de la préparation à l’accueil des clubs, la gestion de la soirée de remise des prix est toujours réservé à une association ou une congrégation religieuse. Le bal sera donc organisé par les membres de la paroisse protestante Daniela de Vaitape. Les fonds récoltés serviront à financer une partie des travaux destinés à la construction de la salle de réunion, située derrière la salle Vaitehi. C’est l’orchestre de Matahi, To be brothers, qui animera l’événement à partir de 19 heures. Le repas, élaboré par le restaurant Panda d’or, est fixé à 3?000 Fcfp par personne, sur des tables de huit (24 000 Fcfp la table). Le menu impérial sera composé de sept plats. Des vigiles assureront la sécurité.
L’événement va au-delà de la fête, des religions et de la politique. C’est l’ambiance particulière et unique d’une population en liesse, bouillonnante de joie, qui anime chaque arrivée, entraînant les Polynésiens au centre de leur culture et de leurs racines.
 
Françoise Buil

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete