BORA BORA – Moisson de médailles pour le collège

    jeudi 28 janvier 2016

    Les professeurs d’éducation physique et sportive du collège de Bora Bora sont satisfaits des résultats de leurs élèves, lors des jeux USSP qui se sont déroulés la semaine dernière à Raiatea. Parmi les 50 participants de l’établissement, les rameurs ont démontré encore une fois qu’il faudrait compter avec eux lors de la prochaine Eimeo Race, en mars à Moorea. Cette année, neuf élèves ont en outre accepté de tenir le rôle d’arbitre durant les épreuves, prouvant un sens des responsabilités et une bonne confiance en soi.

    Les élèves du collège de Bora Bora ont ramené une moisson de médailles des jeux des îles Sous-le-Vent organisés par l’USSP (Union des sports scolaires polynésiens).
    Cette rencontre regroupait des élèves de collèges, lycées et lycées professionnels de toutes les Raromata’i, autour du foot, du tennis de table, du basket, du volley et du va’a pendant quatre jours, du 19 au 22 janvier à Raiatea.
    Cinquante élèves du collège de Bora Bora sont venus participer aux épreuves. Leurs professeurs les avaient engagés, en plus de leur sport de prédilection, dans toutes les autres disciplines, afin qu’ils puissent pratiquer un maximum d’activités.
    Philippe Azemar, professeur coordonnateur d’EPS (Éducation physique et sportive) du collège, présente les résultats de la compétition : « Nous avons très bien marché dans les différentes activités et pour la première fois, nous avons amené plusieurs jeunes officiels qui ont tenu le rôle d’arbitre. L’an dernier, un seul avait accepté de tenir ce rôle et, cette année, neuf élèves se sont investis, ce qui démontre une certaine confiance en soi et un sens des responsabilités. »

    Impulsion nouvelle

    De bons résultats qui ont plusieurs explications : « C’est une avancée dans notre travail, nous sommes satisfaits car cette année, bien que plus nombreux, les élèves se sont mieux comportés et davantage engagés. L’équipe d’encadrement s’est également renouvelée et les deux nouveaux enseignants ont apporté une impulsion nouvelle dans l’esprit de compétition mais aussi d’implication et de participation et cela se ressent dans l’ambiance et les résultats. »
    Cette compétition de sports scolaire est organisée dans chaque archipel, les champions sont ainsi qualifiés pour les championnats de Polynésie à Tahiti.
    Pour le va’a, c’est un peu particulier : fin mars à Moorea, se déroulera l’Eimeo va’a Race qui rassemblera des équipes de rameurs de tous les archipels de Polynésie et même de plus loin puisque chaque année, il y a des participants de Hawaii et de Nouvelle-Zélande. « C’est l’équivalent d’un championnat de Polynésie et voire même du monde », précise Philippe Azemar. L’an dernier, 42 pirogues étaient engagées ce qui représente 700 élèves et une grosse logistique. « Comme chaque année, nous pouvons nous faire prêter une pirogue et  nous enverrons une équipe. En fait, nous regrouperons deux équipes parce que chaque formation de 6 rameurs se relaie pour faire tout le tour de l’île. Elle doit comporter au minimum deux filles.  C’est une belle opportunité de pouvoir ainsi mélanger les équipes car notre but est de faire ramer les gens ensemble. Huit filles font partie de l’AS Va’a sur 30 licenciés. Sept ont participé aux jeux à Raiatea et cinq seulement pourront être sélectionnées pour l’Eimeo. Les gens de Bora sont vraiment les plus forts en va’a. À chaque fois, ils m’impressionnent. »
    À Raiatea, le voyage et l’hébergement étaient pris en charge par l’USSP, l’AS (association sportive) de Bora Bora n’avait que les repas à ses frais, ce qui représente environ 100 000 francs pour 56 personnes. 

    De notre correspondante Isabelle Roussy

    Les résultats en détail

    • En va’a
    (professeur M. Azemar, Mme Debat, bénévole) :
    Trois équipes étaient présentées, l’équipe des Taurea (cadets/juniors) est championne ainsi que l’équipe A des Teina (minimes/cadets) et l’équipe B rate de peu le podium et finit à la quatrième place.

    • En football
    (professeur Mme Vitasse) :
    Chez les garçons, les benjamins arrivent troisièmes et les minimes seconds.

    • En tennis de table
    (professeur Mme Jouannet) :
    En cadets, en individuel, Uminiti Ravetupu ne s’incline qu’en finale et arrive à la seconde place. Melissa Taumihau est première des juniors et Lydie Mare troisième du tournoi cadettes.

    • En basket-ball
    (professeur M. Damichey) :
    Le collège est représenté par deux équipes benjamins garçons (6e et 7e), une équipe minimes garçons (5e) et, pour la première fois, par une équipe de minimes filles. Ils n’ont aucune place sur le podium mais les progrès accomplis sont énormes.

    • En volley-ball
    (professeur Mme Alzina) :
    Les benjamins garçons terminent à la 7e place de même que les minimes filles. Les minimes garçons prennent la 5e place du tournoi. L’équipe cadets garçons s’accroche vaillamment dans un tournoi très relevé et occupe la 5e place.
    « Sur ces deux disciplines, même si on n’a pas eu de podium, les élèves ont fait des progrès par rapport aux années précédentes et sont montés dans le classement. »

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete