Habillage fond de site

Bannière sur-titre PI

Bora Bora – Officialisation du plan de sécurité sanitaire

jeudi 24 août 2017

bora bora eau

Une visite technique avec arrêt à l’osmoseur de Anau était également au programme. (© Commune Bora Bora)

La Commune de Bora Bora a officialisé lundi matin son Plan de sécurité sanitaire de l’eau (PSSE), en présence du Dr. Capuano, directrice régionale de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et du Dr. Jacques Raynald, ministre de la Santé, du Dr. Laurence Bonnac-Theron, directrice de la Santé publique et du Dr. Philippe Biarez, responsable des formations sanitaires de Moorea-Maiao et chef du projet d’élaboration de centre de soins de santé primaires.

Le maire Gaston Tong Sang a signé le PSSE aux côtés de Stéphane Martin Dit Neuville directeur de la Polynésienne des Eaux, sur le départ, et de Benoît Burguin son successeur. C’est la première commune en Polynésie française à l’avoir finalisé. Il s’agit là de plusieurs années de travail, de concertation et d’investissement de la part de la Commune, du Pays et de l’État.

Ce plan prend ses origines lors du Forum sur la sécurisation sanitaire des eaux de consommation dans le Pacifique qui s’est tenu à Tahiti en août 2014. Toutes les municipalités, des spécialistes de l’OMS le secrétariat général de la Communauté du Pacifique, des représentants des services du Pays, de l’État, de la Nouvelle-Calédonie, de Wallis-et-Futuna, des îles Cook, du Vanuatu, de Fidji et de Tonga, mais également des syndicats intercommunaux ou encore des exploitants de réseaux d’eau y avaient participé.

À l’époque, le Code général des collectivités territoriales imposait aux communes de Polynésie française la mise en place d’un service de distribution en eau potable avant le 31 décembre 2015. Depuis, l’échéance a été repoussée à 2025, laissant ainsi plus de temps aux communes pour s’organiser.

Cette année-là, un rapport établi par le Centre d’hygiène et de salubrité publique sur la qualité des eaux destinées à la consommation humaine en Polynésie française, indiquait que seules 9 communes sur 48 délivraient une eau potable à leurs administrés. Bora Bora faisait partie de ces 9 communes puisqu’elle a commencé à fournir une eau potable en 1991. Puis le réseau de distribution a été renforcé et bouclé en 1997. Une action suivie par la réalisation d’autres équipements de captage et traitements de l’eau avant et après consommation.

Offrir un climat harmonieux, via notamment l’approvisionnement en eau potable, était en effet un engagement du maire depuis le début de sa mandature. Aujourd’hui la commune poursuit ses efforts en la matière en mettant en place un PSSE pour le bien-être de sa population.

La signature du PSSE était le moment fort de la journée. Une visite des sites de captages et de traitement de l’eau a été organisée par la suite, avec un arrêt au forage de Povai.

Dans l’après midi, les infirmiers et médecins du centre médical se sont rassemblés autour de leur responsable de circonscription et de leur ministre de tutelle pour aborder les soins primaires. Bora Bora a été choisie comme commune pilote de ce projet.

D’après un communiqué de la Commune

 

 

1
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

C'est la semaine de la mobilité, dans votre quotidien, faites-vous des gestes comme :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete