BORA BORA – Préparation de l’inauguration de l’école pastorale à Taha’a

    vendredi 24 juillet 2015

    Trente membres de l’Église protestante ma’ohi de Vaitape, de Anau et de Faanui, sont partis, à Taha’a, soit sur le Taporo, soit sur le Hawaiki Nui, en milieu de semaine. En effet, l’école pastorale d’Hermon de Tahiti, étant transférée sur l’île de Taha’a, dans le village de Hurepiti, le centre de formation ouvrira ses portes et sera inauguré demain. Les volontaires sont partis, en avance, afin de préparer les repas pour les deux mille invités attendus. Chaque île ayant une liste bien précise de matériel et victuailles à fournir, la perle du Pacifique était chargée des cocos, du taro, manioc, uru, des poissons, du poe, fafa et autres mets à cuisiner. Les victuailles stockées dans des sacs ont été embarquées sur les bateaux. Ces travailleurs connaissent bien le terrain puisque, depuis mai 2014, trente-quatre personnes de Bora Bora se sont relayées par équipes, pour fournir de la main-d’œuvre pour la construction. Tout au long de cette période, ils ont laissé leur foyer et leur famille pour rester, pendant un mois, sur l’île vanille afin d’apporter leur contribution à l’édifice. Ils retournaient chez eux le temps d’une semaine pour repartir ensuite, pour un mois encore et ainsi de suite. Des sacrifices difficiles à faire parfois mais l’action a été une bonne cause : pour l’avenir des futures générations des îles Sous-le-Vent notamment. Les paroisses de l’île ont cherché un moyen afin que soit versé un salaire aux jeunes travailleurs et ont entrepris des récoltes de fonds. Les ouvriers ont accepté les 5 000 Fcfp hebdomadaires et les remerciements et compliments des paroisses des autres îles pour leur abnégation. Les diacres responsables, Teaue pour Faanui, Tutevearii pour Anau et Tutumaono, l’entrepreneur, pour Faanui avec Tauhiro le trésorier, ont encadré les équipes. Ils sont fiers d’avoir contribué à l’opération qui va permettre aux élèves souhaitant étudier, de rester dans les Raromatai plutôt que de partir à Tahiti. Vendredi matin, 120 personnes sont parties sur le Maupiti Express pour assister à la cérémonie. Une grande partie est restée à Taha’a pour discuter des différents projets et sujets importants pendant le Synode annuel de l’Église protestante maohi qui se tient jusqu’au 2 août, à Hurepiti.

    De notre correspondante Françoise Buil

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete