BORA BORA – Remise des diplomes

    vendredi 24 juillet 2015

    Les 61 ambassadeurs de la lutte contre la filariose ont été conviés par le maire et ses adjoints à une cérémonie de remise des diplômes, mardi midi, au restaurant Panda d’or. La distribution de Notezine® et d’albendazole mise en place par la direction de la Santé a pour but d’éliminer la maladie de la filariose lymphatique.
    La POD (Prise observée directe) est une méthode qui a été généralisée en 2010 après la publication des résultats d’une étude qui a montré que 11,3% de la population de Polynésie française était porteuse des parasites. Les groupes de volontaires ont assuré, en mars et avril dernier, du porte à porte, dans tous les quartiers et sur les motu, distribuant gratuitement cachets et verres d’eau dans les foyers, entreprises et établissements hôteliers. Les ambassadeurs globalement bien accueillis, ont expliqué l’intérêt de la lutte contre la filariose, maladie transmise par le moustique et l’importance d’avaler les cachets, devant eux. Des ambassadeurs sélectionnés, travaillant dans les hôtels ont également reçu les employés et membres de la direction pour leur prodiguer le traitement. Derrière la remise des diplômes, le maire n’a pas caché sa petite idée de mettre en place de référents de quartiers : “Merci à tous et au centre de la santé qui a pour objectif d’enrayer ce fléau. Ce volontariat pourrait permettre de se voir pour autre chose et imaginer une opération se rapprochant en trouvant des référents de quartiers qui ne sont pas des élus. Le but serait de faire participer les quartiers à la parade de Noël et au travers des sujets de santé publique et de l’embellissement de l’île. L’esprit y est.” La distribution communautaire a été clôturée le 26 avril. Les personnes ayant raté les démarcheurs, ont pu se procurer le traitement auprès de leurs médecins privés, du dispensaire médical ou de la pharmacie jusqu’au 31 mai. Le risque, en cas de refus de traitement est, si le sujet est porteur du ver, son développement dans le corps sur plusieurs années et au bout l’éléphantiasis avec des déformations physiques impressionnantes. Le traitement le plus efficace contre la filariose reste la Notézine qui élimine les microfilaires du sang, la principale cause de contamination.

    De notre correspondante Françoise Buil

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete