Bora Bora – Une maison écrasée par un falcata à Faanui

    jeudi 7 janvier 2016

    Le vent a soufflé très fort sur la perle du Pacifique, mardi, en fin d’après-midi, continuant toute la nuit et la matinée de mercredi. Des rafales ont été enregistrées jusqu’à 90 km/h. Elles ont fait chuter un énorme arbre, à Faanui, dans le quartier de Hitiata, qui est tombé sur un fare.
    Heureusement, l’habitation était vide. Le gros falcata, qui était pourri, s’est écrasé sur la chambre des habitants qui étaient absents. Le fare abritait une famille de six personnes, dont Areti Paitia dit Coco et son épouse, Jeanne, avec leur fille handicapée, Haapereinui.
    Le couple avait bien fait la demande, en octobre, auprès de la commune, pour que quelqu’un vienne couper cet arbre, ainsi qu’un autre, très haut, plus éloigné, mais assez près de la maison voisine qui accueille beaucoup d’enfants.
    Le responsable du service, Teva Bion, a assuré que les services des espaces verts de la commune élaguent pour ceux qui n’ont pas les moyens. Ils ont une longue liste et ne prennent pas le travail des privés. En effet, les employés communaux ne sont pas habilités à monter sur certains arbres, alors ce sont des entreprises privées qui interviennent.
    Tronçonneuses et Case ont travaillé sans relâche, toute la matinée pour nettoyer un maximum puis, la pluie reprenant de plus belle, des bâches ont été installées pour recouvrir le restant de toute une vie récupéré sous les décombres.
    Les sinistrés, qui ne savent où loger désormais, remercient les travailleurs de la commune.
    Des avions ont été retardés jusqu’à tard dans la nuit. Les habitants, calfeutrés chez eux, se sont préparés pour affronter d’autres journées de mauvais temps, prévues jusqu’en fin de semaine.

    De notre correspondante Françoise Buil

    Kmille 2016-01-08 08:16:00
    Un falcata tout neuf sur une cabane pourrie...haawwww...personne ne force les gens a s agglutiner les uns sur les autres...tous au depart on des terres mais laissent les iles pour s entasser dans les quartiers pourris retournez dans les iles faapu!
    64 2016-01-08 07:26:00
    Bonjour, ce sont des gens qui attendent leur titre de propriété. En attendant, ils ne veulent pas construire en dur. Et vu, qu'à Bora, beaucoup viennent des îles pour travailler, beaucoup ne sont pas propriétaires donc, vivent dans de telles demeures.
    Louis 2016-01-07 12:57:00
    C'est quand même hallucinant de voir la pauvreté des habitants, vivant dans des cabanes en tôles, dans une ile couverte d'hôtel de luxe et dans un pays arrosé à coup de dizaine de milliards depuis 50 ans par la métropole...
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete