Habillage fond de site

Des bouteilles au pied de la silhouette

mardi 12 décembre 2017

silhouette alcool

Alors qu’un message de prévention relatif aux dangers de l’alcool au volant est inscrit sur la silhouette noire, des plaisantins ont déposé à côté d’elle deux pleins cartons de cadavres de bière. (© Jean-Luc Massinon)

En octobre, le ministre de l’Équipement, en partenariat avec la gendarmerie nationale, installait les premières silhouettes noires pour tenter de sensibiliser les automobilistes au trop grand nombre de tués sur les routes polynésiennes (17 morts cette année).

Le week-end dernier, une des silhouettes a été malmenée à Mahina et s’est retrouvée couchée sur le terre-plein à l’entrée de la vallée de Ahonu.

Remise sur pied dès hier, elle ne semble pas avoir été touchée par un chauffard, mais a plutôt été victime d’un vandale. Certainement un des petits marrants qui a laissé au pied de la silhouette deux pleins cartons de cadavres de bière. Un comble, car le slogan inscrit sur le panneau noir est : “Si tu bois de l’alcool, t’es mort”.

Dans le voisinage, on aurait préféré un message de prudence sur la vitesse. Résidente aux environs du PK 12, Doriane regrette : “À la vitesse où roulent les gens, ils n’ont même pas le temps de lire le panneau. Sur cette route, ça va très vite.”

Le matin, la retraitée voit les voitures en provenance de la côte est filer vers la ville : “Ils se dépêchent car après, ça bouchonne. On roule au pas du pont de Ahonu jusqu’au Tahara’a. Et le soir, rebelote. Les gens sont pressés de rentrer chez eux. C’est long pour ceux qui viennent de Taravao.”

Doriane aurait donc préféré un message pour faire lever le pied des automobilistes et qu’on mette une silhouette de chaque côté de la chaussée pour ceux du matin et ceux du soir.

Ce n’est pas la première fois que les riverains se plaignent de la vitesse excessive sur ce tronçon limité à 60 km/h. Il y a quelques années, Antonio Perez avait usé de son pouvoir de représentant pour demander des contrôles à la gendarmerie.

L’opération avait eu lieu en milieu de matinée et n’avait pas été concluante. Le danger était davantage présent aux premières heures du matin et en fin de journée. 

J.-L.M.

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete