Habillage fond de site

Boxe – Nouveau sacre pour Amoroa Atiu

lundi 24 octobre 2016

boxe atiu

Amoroa Atiu a sans doute donné les plus gros coups lors de cette finale. Ce qui a fait la différence. (© Gérard Verdet/LDT)

 

Amoroa Atiu s’est imposé au terme d’une belle finale face à l’autre Tahitien, Teiki Marotau. L’Australien Ishmael Tiaina, défait lors de la première soirée, a pris sa revanche face à un nouvel adversaire : Teiki Faatau. La jeune Tahitienne Nohealanie Salmon est parvenue à renverser la situation et l’a emporté face à Caroline Daniels (NZ).

 

Changement de décor pour cette finale du Challenge Maco-Nena, puisqu’après avoir programmé les demies dans la salle Pito Hiti de Papenoo mercredi, le ring a été déplacé dans la grande salle de réception de l’hôtel Tahiti Pearl Beach Resort vendredi soir. On avait donc droit à une autre ambiance, beaucoup plus feutrée et avec quelques personnalités, des mécènes de la boxe locale, qui avaient réservé quelques tables.
La première soirée avait été entachée par la blessure de l’un des deux champions invités pour défier les boxeurs locaux. On aurait pu craindre alors que cette soirée finale soit amputée d’un combat vedette…

Mais le fenua a de la ressource et le malheureux défaillant était remplacé par un autre combattant. Teiki Faatau pouvait donc tenter sa chance pour le match de la troisième place du challenge face à l’Australien Ishmael Liaina.
Le Tahitien s’y employait donc avec volontarisme, mais le jeune Australien était lui aussi très déterminé. Teiki ne pouvait que rarement placer ses enchaînements, car son adversaire le tenait à distance avec ses jabs du bras avant.

Au fil des minutes et des rounds, les échanges étaient parfois plus musclés, mais le plus souvent à l’avantage de l’Australien qui, au bout du temps, était déclaré vainqueur par les juges.

 

Amoroa, aux points

 

La grande finale opposait donc les deux finalistes locaux, à savoir Amorça Atiu et Teiki Marotau. Si la faveur des pronostics pouvait aller à Teiki, impérial lors de sa demi-finale, Amorça, quant à lui, voulait faire son combat pour prouver qu’il était un champion, alors que mercredi soir à Papenoo, sa victoire avait été conclue sur une blessure trop vite intervenue.

L’opposition des deux Tahitiens tenait le public en haleine, plus par l’indécision du résultat que par l’engagement des deux boxeurs. Teiki semblait prendre le combat à son compte en avançant régulièrement sur son adversaire mais ne trouvait pas véritablement d’ouverture pour marquer des points. Les contres de Amorça étaient rares, mais généralement plus fulgurants. Et au final, c’est ce dernier qui était plébiscité par les juges, avec une décision très serrée à trois contre deux !

 

Nohealanie tient sa revanche

 

La belle ceinture fabriquée localement pour cet événement était donc remise à Amoroa sur le ring par l’un des ardents défenseurs du noble art, Henri Mongardé.
En ouverture des combats super-lourds, on avait également droit à la seconde rencontre entre la Néo-Zélandaise Caroline Daniels et la Tahitienne Nohealanie Salmon. Battue à la régulière mercredi, Nohealanie montait sur le ring plus déterminée que jamais.

Le combat était encore très indécis, mais cette fois-ci, Nohealanie parvenait à toucher avant les corps-à-corps. Cette petite différence a suffi pour que les juges (tahitiens) la voient dominatrice du combat et lui donnent finalement la victoire !
Au terme de cette quatrième édition du Challenge Maco-Nena, le bilan est relativement satisfaisant, même si l’opposition étrangère a déjà connu plus forte participation, en nombre et en qualité. On pourrait dire par exemple, qu’une bonne défaite face à plus fort que soi est plus enrichissante qu’une victoire entre Tahitiens ! Mais on sait par expérience qu’il est très difficile de trouver, sans repères à l’étranger, le juste niveau.
Par contre, ces deux soirées ont été accompagnées par des combats locaux qui ont montré de la qualité.

 

Gérard Verdet

 

 

capture-decran-2016-10-24-a-08-14-26

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Samedi se tient l’élection de Miss France. Selon-vous Miss Tahiti sera :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete