Boxe thaïlandaise – La fédération aimerait trouver plus d’adeptes

    mardi 21 mars 2017

    boxe thai o'connor huirai

    Superbe coup de pied de Huirai O’Connor face à Kilian Gueguen chez les poids mi-moyens (-71 kg). (© Benoît Buquet)

    Quatorze combats : neuf en light contact, une forme douce de la boxe thaï, et cinq en boxe thaïlandaise amateur classique, où les coups (pieds et poings) sont portés et le K.-O. est autorisé. C’était le programme de la soirée Super Fight, l’un des principaux rendez-vous de l’année en boxe thaïlandaise, samedi soir au gymnase de Fautaua.

    Une soirée qui a vu la victoire logique du poids moyen Eddy Bellais (20 ans, Tini Thaï Boxing), le meilleur Tahitien dans la discipline, sur Poiete Fariua (Team Arupa), contraint à l’abandon au troisième round.

    La boxe thaï peine en réalité à se développer au fenua. Eddy Bellais n’a guère d’adversaire à sa portée à Tahiti. Mais il n’est pas le seul. “Dans l’idéal, pour moi, la soirée Super Fight serait organisée principalement avec des combats de boxe thaïlandaise amateur. Mais pour l’instant, on a principalement du light contact, une forme de boxe thaï créée pour les jeunes et les adultes débutants”, a regretté Roland Darrouzes, président de la Fédération polynésienne de boxe thaïlandaise et des disciplines associées.

    La désaffection est encore plus criante chez les filles. Deux boxeuses se sont affrontées samedi soir dans un combat déséquilibré : Anna Yon Yue Chong (72 kg) a battu Devaki Mansion (59 kg). “Il y a trois catégories d’écart donc c’est logique. En fait, ça fait dix ans que je n’ai pas d’adversaire. Ou qu’ils se désistent à chaque fois. Anna est dans la même situation. Donc on a préféré faire un combat quand même pour essayer de montrer que les filles peuvent s’y mettre”, a expliqué Devaki Mansion après son combat perdu. “On essaie de travailler sur ce point (la boxe féminine), mais c’est ce n’est pas facile”, a confirmé Roland Darrouzes.

    Malgré tout, la soirée de samedi a donné des gages de sécurité et de spectacle. Les combats de light contact organisés en alternant les manches de deux matches en même temps permettaient aux jeunes combattants de souffler deux minutes entre chaque round, et d’offrir aux spectateurs de la boxe de qualité jusqu’au bout du troisième round.

    Prochaine compétition de boxe thaï au fenua : le gala du club Haoa Thaï Boxing, le 29 avril à Taravao. “Nous préparons aussi le déplacement aux Jeux d’Asie au Turkménistan en septembre. Nous espérons y envoyer six à dix boxeurs”, assure Roland Darrouzes.

     

    Benoît Buquet

     

    boxe thai

    Cliquez sur l’image pour l’agrandir

     

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Recensement : Êtes-vous prêt à répondre à toutes les questions même intime malgré une garantie de l'anonymat ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete