Habillage fond de site

Boxe thaïlandaise – “On ne se laissera pas faire”

jeudi 14 septembre 2017

Boxe thaïlandaise en asie fédération polynésienne

Les boxeurs tahitiens son prêts à en découdre avec leurs adversaires. (© DR)

Ils étaient cinq sélectionnés par la Fédération polynésienne de boxe thaïlandaise mais ils ne seront finalement que quatre boxeurs à monter sur le ring d’Achgabat, capitale du Turkménistan.

Teva Paulet s’étant blessé, Eddy Bellais, Aito Lenoir, Anna Yon Yue Chong et Raja Benoit représenteront donc le fenua lors de la cinquième édition des Jeux d’Asie  en salle (17 au 27 septembre).

Pour cette grande rencontre que Roland Darrouzes, président de la Fédération polynésienne de boxe thaïlandaise, prépare depuis plusieurs mois, les boxeurs ont été soigneusement sélectionnés.

Pour subir un entraînement intensif matin et soir, du lundi au samedi, pendant quatre mois, il faut avoir un sacré mental car c’est très dur.

Pour le coup, la fédération a choisi la crème des boxeurs locaux. Parmi ceux-là, deux grands champions que l’on ne présente plus, Eddy Bellais et Aito Lenoir. Le premier montera sur ring dans la catégorie des 69 kg et le second s’alignera dans la catégorie des -81 kg et, si possible, celle des -86 kg.

Je suis presque sûr qu’Eddy peut arriver en final. Aito, lui, peut battre tout le monde grâce sa technique et son mental. Son seul adversaire, c’est lui-même. Il faut qu’il arrive à canaliser sa colère surtout”, a confié Roland Darrouzes.

Raja Benoit se mesurera aux meilleurs dans la catégorie 71 kg, tandis qu’Anna Yon Yue Chong, la seule féminine de la sélection, boxera dans la catégorie des 64 kg.

C’est donc sur le ring du Turkménistan que ces deux aito feront leur grande première internationale. “Avec Anna et Raja qui n’ont pas encore d’expérience à l’étranger, on a beaucoup plus travaillé la technique. On a été plus sévère avec eux. L’entraînement a été vraiment spartiate avec ces deux-là, car on voulait leur donner le plus de chance de victoire possible”, s’est enthousiasmé le président de la fédération.

Nos boxeurs sont physiquement et mentalement prêts. Ils se sont vraiment beaucoup entraînés ces derniers mois. Je ne sais pas comment ça va se passer là-bas, je ne connais pas le niveau du pays. Mais pour nous, c’est un véritable challenge. On va faire de notre mieux et on ne se laissera pas faire.

 

 

Boxe thaïlandaise en asie fédération polynésienne

Vaitiare Pereyre-Gobrait

469
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Le Pays a lancé l'opération "plage propre", vous sentez-vous concernés ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete