Habillage fond de site

Bannière sur-titre PI

Boxe – Tupu-Atea Grand-Pittman en impose

mercredi 16 août 2017

Tupu-Atea Grand Pittman

Tupu-Atea Grand Pittman a contrecarré la puissance au corps-à-corps de Tuipulotu Fineasi. (© Philippe Vinckier/LDT)

L’affrontement entre Tupu-Atea Grand-Pittman, poids moyen de 20 ans du Moorea Boxing Club, et le champion néo-zélandais Tuipulotu Fineasi était le point d’orgue d’une soirée organisée par son club dans la salle de Afareaitu samedi.

Au terme de dix combats en boxe éducative et amateur, la salle comble et chauffée à blanc attendait l’affiche de la soirée entre le Néo-Zélandais, actuel champion d’Auckland, et Tupu-Atea Grand-Pittman, champion de France cadets et juniors en 2013 et 2014. La rencontre a été explosive : la puissance de Tuipulotu a été confrontée à la technique de Tupu-Atea.

Dès le premier round, les boxeurs se sont rendu coup pour coup. Tupu-Atea a dû faire face aux directs très lourds du Néo-Zélandais et a encaissé quelques coups tout en rendant la monnaie. Très technique, le boxeur de Moorea a aussi été plus précis et a alterné esquives et corps-à-corps. Portant ses coups à la fois au corps et au visage, il a su garder l’avantage.

Le combat est allé jusqu’au bout des trois rounds et le Néo-Zélandais a cherché le K.-O. durant toute la rencontre pour pouvoir retourner la situation. Très mobile avec une belle capacité à encaisser, Tupu-Atea a su mettre à profit ses atouts. Au terme des trois rounds, soutenu par son public, Tupu-Atea Grand-Pittman a été déclaré vainqueur à l’unanimité des juges. Les deux boxeurs ont été très applaudis pour leur magnifique prestation.

 

De très beaux combats dans toutes les catégories

 

L’événement a connu un réel succès. Les gradins étaient combles ainsi que les places VIP tout autour du ring. Les plus jeunes en boxe éducative ont ouvert la soirée avec des combats de trois rounds de 1’ 30”.

Dès le premier combat, Teta-Arii Paiti et Maratino Puke ont donné le ton. Âgés de seulement 8 ans, ils ont offert de superbes échanges aux spectateurs qui ont salué d’un tonnerre d’applaudissement les deux jeunes boxeurs et la victoire de Maratino. À noter également en féminine, la très belle prestation de Fatima Dauphin âgée de 14 ans, très technique et comptant déjà plus de dix combats. Elle s’impose face à Josy Jones plus âgée et plus lourde mais moins expérimentée car c’était son premier combat.

Après un entracte de 30 minutes, les rencontres en boxe éducative ont fait place aux combats amateurs qui se sont disputés en trois rounds de deux minutes. Là encore de très belles prestations avec de magnifiques victoires mais aussi des défaites difficiles comme Kahaia Toofa qui s’incline avec les acclamations du public après un très beau combat.

Sur douze combats programmés, dix ont effectivement eu lieu. Gregorif Oldham a dû déclarer forfait après une blessure à l’entraînement. Son adversaire, John Pahio, n’a pas voulu se présenter sur le ring pour faire valoir sa victoire. Sept clubs de Tahiti et Moorea étaient représentés ainsi qu’un club de Nouvelle-Zélande, donnant un cachet international à la soirée.

 

Philippe Vinckier

 

 

112
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Les extractions doivent-elles se poursuivre dans la vallée de la Papeno'o ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete