Brésil : un couteau dans la tête, il voyage 100 km jusqu’à l’hôpital

mardi 30 décembre 2014

Un Brésilien, poignardé au visage lors d’une rixe, a dû faire 100 kilomètres en voiture, un couteau de 30 centimètres planté dans la tête, pour arriver à l’hôpital le plus proche, à Teresina (Piaui, nord-est), où il a été opéré.
« Il est arrivé dimanche à 4 heures et demie du matin et a été opéré deux heures après. L’opération pour retirer le couteau a duré trois heures. Il va bien et n’a aucune séquelle », a déclaré mardi par téléphone à l’AFP l’attachée de presse de l’hôpital, Ana Flavia Soares.
Selon les médecins, le couteau était entré au-dessus de l’oeil gauche, avait traversé la bouche et s’était arrêté dans la mâchoire droite de Juacelo Nunes, 39 ans.
« Le couteau a traversé plusieurs nerfs et veines, ce qui peut tuer un patient rapidement », a déclaré le médecin Gilberto Albuquerque, se disant surpris du rapide rétablissement du patient.
Outre la blessure à la tête, Nunes a reçu trois autres coups de couteau, deux dans le thorax et un à l’épaule.
Tout s’est passé au cours d’une discussion lors d’une fête dans la commune d’Agua Branca, à 100 km de Teresina, la capitale du Piaui, un Etat pauvre du nord-est du Brésil.
Nunes, chauffeur de moto taxi, a mis plus de deux heures pour se rendre d’Agua Branca à Teresin, conduit en voiture par des proches et est toujours resté lucide.
Il devra encore rester à l’hôpital deux ou trois jours, l’un des coups de couteau, « le plus grave », lui ayant endommagé un poumon, a expliqué Mme Soares.

AFP

pihahuna 2014-12-30 11:52:00
rétablisse vous et malgré cela passe de bonne fête en famille et suis désolé de ce qui vous est arrivé ou va donc le monde je suis sidéré par ce comportement lhomme est un danger pour tout l humanité il saccage la terre et tue son prochain et même possible un de sais proche c'est la honte pour nous etre humain
      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete