BTP : le Pays mandate 5,6 milliards de F dans le secteur de la construction

    mardi 22 novembre 2016

    capture-decran-2016-11-22-a-09-58-51

     

    Au premier trimestre 2016 par rapport au premier trimestre 2015, le chiffre d’affaires du secteur de la construction est en repli de 5,9 %. Ce recul résulte principalement de la contraction de l’activité dans la branche travaux publics, alors que le niveau des mandatements reste élevé, comme au premier trimestre 2015. Dans la branche bâtiment, seul le chiffre d’affaires du Gros OEuvre progresse sur la période.

    Sur un an, l’emploi salarié dans la construction se stabilise (–0,6 %) dans ce contexte de mandatement favorable au secteur. Simultanément le volume d’heures travaillées augmente légèrement (+0,7 %). Dans le secteur de la construction, l’ajustement des capacités de production des entreprises à la demande s’effectue principalement via des modifications de volume horaire travaillé. Les évolutions du premier trimestre traduisent l’ajustement temporaire à la hausse de l’activité. Cet ajustement est plus important dans la branche bâtiment que dans la branche travaux publics. En effet, la première est moins capitalistique que la seconde, où des investissements peuvent supporter des gains de productivités.

    A l’issue du premier semestre 2016, le Pays mandate 5,6 milliards de F.CFP dans le secteur de la construction, niveau le plus élevé de ces cinq dernières années sur un premier semestre. Entre le premier et le deuxième trimestre 2016, les importations de matériaux de construction progressent, reflétant la demande dans le secteur. Les effectifs salariés restent stables.

     

    Retrouvez ici le point de conjoncture de l’observatoire du BTP pour le premier trimestre : pc-obs-btp-2016-t1

        Edition abonnés
        Le vote

        Recensement : Êtes-vous prêt à répondre à toutes les questions même intime malgré une garantie de l'anonymat ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete