Habillage fond de site

Californie – Au moins quatre morts dans des intempéries

lundi 20 février 2017

californie

Des inondations soudaines survenues dans plusieurs villes du sud de la Californie, comme ici à Sun Valley, près de Los Angeles, où une femme a dû être secourue après que son véhicule eut été emporté par les eaux, vendredi dernier. (© AFP)

 

Une tempête frappant la Californie a déjà fait au moins quatre morts depuis vendredi dernier, provoquant des inondations, des effondrements soudains de terrains. Plusieurs centaines de personnes ont été évacuées…

Un homme de 55 ans a été électrocuté vendredi dernier lorsqu’un arbre a précipité la chute d’une ligne électrique, ont annoncé les pompiers de Los Angeles. Deux autres personnes sont mortes dans des accidents de voiture vers San Diego, plus au sud, tandis qu’une quatrième est décédée dans un véhicule pris par les eaux, selon des médias locaux.

Dans un spectaculaire accident, une femme a plongé avec sa voiture dans un trou apparu soudainement dans une rue de Los Angeles. Elle est restée coincée jusqu’à l’arrivée des pompiers, les images de la voiture engloutie et ses cris pour appeler à l’aide faisant le tour des chaînes américaines samedi dernier. Elle a été légèrement blessée. Plusieurs personnes bloquées par la montée des eaux vers le fleuve Los Angeles ont dû être secourues par bateaux.

Les habitants de la ville de Duarte, située aux pieds des monts San Gabriel près de Los Angeles, ont reçu l’ordre d’évacuer vendredi dernier face à la menace de coulées de boue.

La puissante tempête venue de l’océan Pacifique a frappé le centre et le sud de la Californie vendredi dernier avec des vents violents et des pluies battantes qui ont fait s’effondrer plusieurs lignes électriques, privant de courant quelque 60 000 personnes dans la région de Los Angeles et provoquant des centaines de retards et annulations de vols.

“Je suis météorologue depuis vingt-cinq ans, et personnellement je ne me souviens pas d’une tempête avec des vents aussi forts”, a lancé David Sweet, scientifique à l’agence américaine NWS, cité dans le journal New York Times. “C’est une tempête très impressionnante”, conclut-il.

Surtout que cette tempête survient au milieu d’un des hivers les plus humides de la décennie pour la côte ouest. Les précipitations donnent un peu de répit à l’État, mais certaines régions sont maintenant aux prises avec une quantité beaucoup trop importante d’eau.

Des travaux d’urgence ont dû être entrepris sur le barrage d’Oroville, au nord de Sacramento, qui retient un bassin d’eau plein à craquer et dont l’évacuateur de crues présentait des signes inquiétants d’érosion.

Les Californiens ne sont peut-être pas au bout de leur peine. De la pluie, voire de la neige, devrait aussi s’abattre sur le nord de l’État dans les prochains jours, selon les météorologues.

“La région est très vulnérable, après les dernières tempêtes, l’impact pourrait donc être amplifié en cas de précipitations supplémentaires”, a souligné un scientifique.

 

AFP

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

La pose des silhouettes noires peut-elle avoir un impact sur les habitudes de circulation ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete