Habillage fond de site

Cantiniers de Moorea : l’audience au tribunal du travail a été renvoyée au 21 août

mardi 18 juillet 2017

Tribunal administratif

(© archives LDT)

La mairie de Moorea et la Confédération des syndicats indépendants de Polynésie (CSIP) avaient rendez-vous, hier, au tribunal du travail, sur la question des conditions de la reprise des salariés de la fédération Ta’u tama here, qui s’occupait de la cantine scolaire, par la régie communale.

L’audience a été renvoyée au 21 août, mais une autre audience, devant le tribunal administratif cette fois, est prévue le 28 juillet.

Une audience au cours de laquelle la CSIP compte demander la suspension de toutes les actions menées par la commune, dont le recrutement lancé pour 34 postes de cantinier.

À ce sujet, la municipalité confiait hier avoir réalisé son recrutement comme prévu : “Trois employés de la fédération ont postulé et ont été retenus. Pour le reste, il s’agit de jeunes qualifiés dans le domaine de la restauration.” Ce que dément la CSIP.

En marge de ces deux dossiers, “on est en train de préparer un autre dossier, toujours au tribunal administratif, en urgence, pour liberté fondamentale”, explique Gisèle Teheiura, représentante CSIP du personnel de la fédération.

“Car depuis le 1er juillet, la commune a repris la gestion de la cantine scolaire, ne reverse plus de subvention à la fédération, n’a pas repris le personnel de la fédération et aujourd’hui, la fédération se retrouve avec des difficultés parce qu’elle ne pourra plus assurer le salaire de ce personnel.” Affaire à suivre…

 

V.H.

 

 

3
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Le Pays a lancé l'opération "plage propre", vous sentez-vous concernés ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete