Carton plein pour Olivier de Benoist

    vendredi 9 octobre 2015

    « J’ai décidé de tester les clubs échangistes. A l’entrée, le videur regarde ma femme et me dit  « euh… c’est une boîte échangiste, pas une brocante », le ton est donné mesdames, l’humoriste Olivier de Benoist a décidé de défendre les femmes… à sa manière !
    Toujours est-il,  qu’un peu masochistes, elles en ont redemandé. Il faut dire qu’il est sacrément drôle. Ce faux misogyne a conquis en moins de deux minutes le public polynésien venu à sa première à Tahiti, jeudi soir. Les hommes ne cachaient pas leur hilarité communicative et,  bonnes joueuses, les femmes se tordaient de rire. Il faut dire que l’humoriste, sous ses airs de mufle, est surtout un grand taquin qui se joue des travers féminins avec une justesse déconcertante.
    Sa vie amoureuse et familiale, dont il s’inspire pour ses sketchs, a, de près ou de loin, comme un air de déjà vu, déjà vécu. Exagérées, poussées à l’excès, les scènes de vie qu’il décrit et les réflexions qui en découlent sont tout simplement jubilatoires.
    Un bel affreux que les femmes aiment détester encore et encore, notamment lorsqu’il s’attaque à sa relation avec sa belle-mère. Beaucoup d’hommes, présents dans la salle, se sentaient nettement moins seuls après les quelques vannes bien mordantes de l’humoriste qui aime à en rajouter.
    Qui peut prétendre ne pas s’être esclaffé lorsqu’il annonce que l’hôpital l’a appelé pour lui signaler un petit problème avec sa belle-mère, « arrivé sur place le médecin me dit, elle est dans le coma depuis cinq minutes. Je lui dis :  » je ne veux pas qu’elle souffre plus longtemps, débranchez la, il n’y a plus d’espoir ».
    Olivier de Benoist c’est ça, un ton mordant, un air goguenard, des blagues pleines de goujateries et un fatalisme surjoué, exceptionnel. Ben oui, il faut le dire, on n’aime pas, on adore ! Les femmes tendent le bâton pour se faire battre, en redemandent et jubilent de plaisir de voir leur homme, compagnon, ami ou frère se tordre de rire en les regardant amoureusement. Car il ne faut pas s’y méprendre derrière autant d’impertinences, Olivier de Benoist déclare tout son amour à la gente féminine.
    Vous l’aurez compris, en gros il fait l’unanimité et le public polynésien ne dira pas le contraire. Pour sa première, au grand Théâtre, Olivier de Benoist affichait complet. Applaudi, ovationné, l’humoriste avait préparé quelques sketchs supplémentaires pour prolonger ce moment de pure détente. Comme s’il n’en avait lui-même pas assez, il avait d’ailleurs donné rendez-vous au public à la sortie pour échanger quelques mots, photos et autographes.
    Et comme il faut toujours rendre à césar ce qui lui appartient, un grand merci à Synergence qui, en faisant venir cette nouvelle tête d’affiche de l’humour à Tahiti, a offert au public polynésien son cadeau de noël avant l’heure.

    Jennifer Rofes
     

    Pratique

    Spectacle : Fournisseur d’excès
    Quand : jeudi, vendredi et samedi soir à 20 heures
    Lieu : Grand théâtre de la maison de la culture
    Tarifs : de 4000Fcfp à 6000Fcfp (réduction de 10% avec la carte Big Ce)
    Lieux d’achat : Paris parfumerie galerie marchande Carrefour Punaauia, chez Nocibé, galerie marchande Carrefour Faa’a
    et à la parfumerie de la galerie marchande d’Hyper U à Pirae
    Sur internet www.synergence.pf
     

     

    Olivier de Benoist à la sortie de la première à Tahiti

    Comment s’est passé cette première rencontre avec le public polynésien?
    C’était un peu magique car le public est particulièrement détendu. Je m’attendais à ce qu’il y ait quelques références incomprises et non, tout est passé. Le public était chaud, en attente. On sent qu’il n’est pas blasé comme c’est parfois le cas à Paris. Il y a ici une vraie fraîcheur communicative. Mais j’ai l’impression que c’est particulièrement dans le tempérament des gens d’ici d’être sympa. Je comprends que les gens apprécient autant cette île, c’est vraiment un endroit très souriant, enchanteur qui laisse rêveur.
     
     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete