Cas de chikungunya : pulvérisations et dégitage à Teva I Uta

    dimanche 12 octobre 2014

    Le virus du chikungunya a continué de progresser depuis l’annonce vendredi dernier des premiers cas dans la commune de Teva I Uta, dont 2 à Mataiea et 10 à Papeari. Le ministre en charge de la santé, Patrick Howell, annonçait samedi que de nouveaux cas avaient été détectés dans d’autres communes, 4 à Punaauia et 4 à Taravao. Des analyses à l’institut Louis Malardé ont permis de confirmer qu’il s’agissait du virus du chikunguya.
    Le maire Tearii Alpha a réuni une cellule de crise vendredi soir pour mettre en place des actions d’urgence de pulvérisation chimique et d’opérations de dégitage à Teva I Uta. Hier matin, dimanche, des actions de pulvérisations chimiques ont été menées, à Mataiea et Papeari dans des quartiers identifiés comme étant prioritaires :
    – À Papeari, depuis la rivière de Vaite (PK 51) jusqu’à celle de Paui (PK54)
    – À Mataiea, du temple protestant (PK46,500) au quartier Delord (PK 45,600)
    Cette campagne de pulvérisation sur Teva I Uta devrait se poursuivre mardi, de 6 à 9 heures.
    Voici les recommandations :
    « Pendant la pulvérisation, pensez à aérer vos maisons. Ouvrez vos portes et fenêtres. Couvrez la nourriture et les aquariums.
    Une grande opération de dégitage est lancée. Des élus et des bénévoles sillonneront les quartiers afin de vous sensibiliser. Nous vous invitons d’ores et déjà à adopter les gestes simples pour détruire les gites à moustiques. De manière générale, videz ou retournez tout ce qui peut contenir de l’eau stagnante (dessous de plante, pneu, pirogue, vase, brouette, etc.). Protégez-vous des piqures de moustiques en utilisant des répulsifs (ex : OFF ou Aérogard). »

        Edition abonnés
        Le vote

        Pour trouver une activité professionnelle, seriez-vous prêt à vous lancer dans l'agriculture ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete