Des catamarans de compétition bientôt dans nos eaux

    mercredi 15 février 2017

    Le modèle 20 est doté de dérives et de safrans à foils lui permettant de voler au-dessus de l’eau.

    Le modèle 20 est doté de dérives et de safrans à foils lui permettant de voler au-dessus de l’eau.

     

    De nouveaux catamarans sont attendus à Tahiti dans le courant de l’année pour renouveler le parc de Hobie Cat vieillissant. Il s’agira de Nacra comme le 17 utilisé par Billy Besson, certains modèles étant aussi équipés de foils permettant de voler sur l’eau. L’objectif à moyen terme est de redynamiser la voile de haut niveau en Polynésie et d’organiser des compétitions internationales dans nos eaux.

     

    Inventés puis commercialisés depuis la fin des années 1960, les Hobie Cat 14 puis 16 ont permis de faire découvrir la voile à plusieurs générations de régatiers. Mais les multicoques ont évolué et les nouveaux modèles sont nettement plus performants, certains catamarans étant désormais capables de voler littéralement au dessus des flots. C’est le cas de nouveaux Nacra, et le concessionnaire local de la marque s’apprête à en faire venir plusieurs dès cette année en Polynésie.

    “Il y a une trentaine d’année, les championnats du monde de Hobie Cat s’étaient déroulés à Tahiti, et c’est pourquoi il y a beaucoup de ces catamarans en Polynésie. Aujourd’hui, le type de bateau a évolué. Les pros qui tournent sur Diam 24 sont issus des catamarans de sports, et il faut que l’on se mette maintenant à s’entrainer sur des bateaux à foils pour ne pas louper le virage” explique ainsi David Allouch qui sera l’importateur local de ces bolides des mers. Celui-ci devrait recevoir ses premiers bateaux en fin d’année 2017. “Le succès de Nacra au plan mondial est tel qu’il y a près de 10 mois d’attente pour avoir un bateau ! D’ici là nous allons bâtir avec la fédération, les écoles de voile et les yachts clubs de Polynésie, une filière permettant à nos régatiers d’atteindre le plus haut niveau mondial”, poursuit le responsable de la société Bora Bora Yacht Broker.

     

    Prix de départ  : 1 million de Fcfp

     

    La marque Nacra Sailing l’a déjà assuré de son soutien et l’organiserons à Tahiti des stages d’entraînement avec des compétiteurs venus du monde entier est au programme. Reste maintenant à trouver les financements pour remplacer progressivement les bons vieux Hobie Cat par ces catamarans plus modernes.

    Mais les prix oscillent tout de même entre 1 million Fcfp pour un Nacra 460 “de base”, à plus de 3,5 millions Fcfp pour un Nacra 20 en carbone à foils. “Il y a déjà un Nacra F 18 à Tahiti chez un particulier qui navigue parfois avec, mais lorsqu’il y en aura d’autres, les sportifs tahitiens pourront s’entraîner au fenua sur les supports de voile olympiques Nacra 17 et juniors Nacra 15. Cette marque de référence des catamarans de course est désormais entrée de plein pied dans le monde des bateaux volants. Et pour les prochains Jeux Olympiques de 2020, le Nacra 17 sera en version ‘full foiling’ avec des dérives et des safrans à foils lui permettant de voler au-dessus de l’eau”, poursuit David Allouch

    Une version volante “Full Foiling” du Nacra 15 est également en préparation : de quoi donner de la hauteur aux prochaines compétitions de multicoques en Polynésie. 

     

    Jean-Marc Monnier

     

    Capture d’écran 2017-02-15 à 08.33.54

    Cliquez sur l’image pour l’agrandir

    Capture d’écran 2017-02-15 à 08.33.37 Capture d’écran 2017-02-15 à 08.33.44

     

     

     

     

        Edition abonnés
        Le vote

        La politique d’immigration de Trump ainsi que les droits d’entrée se durcissent aux États-Unis. Pour vous…

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete