Habillage fond de site

Le centre de détention de Papeari sera inauguré le 20 mars

mercredi 8 mars 2017

prison papeari

Au centre de détention de Papeari, la sénatrice Catherine Troendlé regrette que le cas des femmes détenues à Nuutania n’ait pas été pris en compte. (© Charles Taataroa)


C’est le ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas, qui viendra en Polynésie inaugurer le nouveau centre de détention de Papeari. Une délégation sénatoriale et le maire de Teva I Uta, Tearii Alpha, ont pu visiter les différents bâtiments de l’établissement. La visite sénatoriale s’est ensuite dirigée dans la vallée de la Titaaviri pour découvrir le projet hydromax de la société Marama Nui.

Une délégation sénatoriale composée de Lana Tetuanui, sénatrice, de Catherine Troendlé, sénatrice et vice-présidente de la commission des lois, de Mathieu Darnaud, sénateur de l’Ardèche, et de Philippe Kaltenbach, ainsi que le maire de Teva I Uta, Tearii Alpha, s’est rendue au nouveau centre de détention de Papeari, à la pointe Tatutu.

Ces personnalités ont pu visiter les différents batiments de l’établissement. Si l’État a incontestablement mis les moyens pour que ce projet tant attendu aboutisse, Catherine Troendlé a relevé une incohérence : c’est l’absence d’un espace réservé aux femmes détenues. Il semble que les femmes aient été oubliées lors de ce projet.

La délégation envisage de remonter l’information au plus haut niveau des instances de l’État pour que cette problématique soit rapidement prise en compte. Il est primordial que les femmes détenues soient sur le même pied d’égalité que les hommes.

Catherine Troendlé a également profité de cette pour annoncer officiellement la venue en Polynésie du ministre de la justice, Jean Jacques Urvoas.

Le ministre viendra inaugurer le futur centre de détention de Papeari prévu le 20 mars. Les clés seront remises à la direction de l’établissement à la fin du mois et, dès début avril, les premiers détenus pourront intégrer leur cellule.

Le maire de Teva I Uta, Tearii Alpha, a indiqué qu’il signera une convention avec la direction de l’établissement pour bénéficier de la main d’œuvre des détenus, comme cela se fait à Faa’a avec la prison de Nuutania.

Mais il précise que cette main d’œuvre ne se limitera pas seulement au ramassage des déchets, mais aussi à d’autres projets communaux, comme l’ouverture de pistes dans les vallées ou actions en faveur de l’environnement, etc.

 

Découverte du projet Hydromax

 

 La visite s’est ensuite poursuivie dans la vallée de la Titaaviri, au  PK 53,5, côté montagne, pour découvrir le projet hydromax de la société Marama Nui, filiale de l’EDT Engie (Électricité de Tahiti).

Il s’agit de doubler une conduite d’eau forcée sur 1,800 km. Cette conduite permettra de gagner 1,5 gigawatt de production dans la vallée.
Aujourd’hui, la production avoisine 15 gigawatts/heure par an et l’idée est de passer à 16,5/heure.

Un gain de 10 %. C’est un projet, réalisé en accord avec le Pays, et financé sur fonds propres par Marama Nui, à hauteur de 150 millions de francs. Les travaux ont démarré il y a six mois et devraient se terminer d’ici un mois.

En parallèle, la délégation a pu également voir de près, une initiative menée par le Syndicat des agriculteurs de Mataiea.

Quatre agriculteurs vont bénéficier d’un espace cultivable pour développer la culture biologique. Ils feront essentiellement la culture vivrière pour alimenter le collège de Teva I Uta et le nouveau centre de détention de Papeari.

Ce projet pilote dans sa globalité concerne un hectare de terres cultivables qui sera probablement agrandi si besoin est. Ces terres appartiennent à la société Marama Nui.

La délégation sénatoriale n’a pas manqué de saluer le courage des instigateurs de ce projet, notamment Teva I Uta pour ses projets communaux.

La visite a pris fin autour d’un déjeuner organisé sur le barrage même de la Titaaviri. Un lieu magique pour ceux qui aiment la nature.

 

C.T.

 

Plus d’informations dans notre édition du jour ou au feuilletage numérique

 

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

La pose des silhouettes noires peut-elle avoir un impact sur les habitudes de circulation ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete