Cession totale du golf de Moorea pour 264 millions de francs

    samedi 19 décembre 2015

    La justice a tranché, le golf de Moorea devrait être cédé avant le 31 décembre à la SAS Océanienne de développement touristique (ODT) pour une valeur de 264 millions de francs.
    Cette décision du tribunal de commerce est décriée et dénoncée par Jean-Louis Gregori, fondateur et directeur de la South Pacific Golf and Resort Development (SPGRD), jusque-là propriétaire du golf, et ses avocats, qui ont saisi la cour d’appel de Papeete.
    Là où le bât blesse, c’est que la SAS ODT est une filiale de la banque Socredo qui a été créée pour l’occasion et qui était encore en cours de formation en octobre. Or la Socredo est aussi une des banques créancières de la SPGRD et a posé son veto à plusieurs propositions de rachat, d’autant qu’elle entend s’approprier le tout via sa filiale ODT pour la modique somme de 264 millions de francs, alors que le golf est évalué à 1,2 milliard de francs pour l’actif, 2,147 milliards pour les terrains autour, sans compter les travaux effectués estimés, quant à eux, à hauteur de 3 milliards de francs.
    Les détracteurs de ce rachat reprochent à la Socredo d’avoir tout mis en œuvre pour racheter le golf pour une bouchée de pain et d’avoir abusé de sa position de créancier.“Seule alternative à la liquidation judiciaire”

    De son côté, la justice écrit que “le tribunal estime que le projet de plan de cession déposé par la SAS ODT constitue la seule alternative crédible à la liquidation judiciaire. En effet, il permet le paiement de la totalité des créances bancaires et du passif non contesté, la préservation de la totalité des emplois salariés, et la préservation et le développement de l’outil économique, indispensable à l’économie touristique polynésienne.”
    Le tribunal ajoute par ailleurs que “le soutien apporté au plan par la banque Socredo permet par ailleurs de considérer que le financement de la poursuite de l’activité sera assuré pendant les mois à venir et qu’un projet immobilier, nécessaire à l’équilibre financier de l’exploitation, verra prochainement le jour”.
    Jean-Louis Gregori a fait appel et devrait être entendu par la cour d’appel mardi prochain.

    M-C.C.

    moana 2015-12-20 16:02:00
    J'espère que l'appel donnera raison à Jean Louis. C'est une HONTE. Et vous voulez faire venir les investisseurs???
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete