Habillage fond de site

Cétacés : Oceania propose des formations grand public

mercredi 13 février 2019

1MOO 4 oceania

De gauche à droite, Malau Lemonnier, chargée de communication, Mauiiti Tetu trésorier, Charlotte Esposito, directrice, et Nicolas Bureau, président de l’association Oceania.

Association pour la protection des cétacés en Polynésie, Oceania vient d’ouvrir son local située à Temae route de l’aéroport, à Moorea. Ouvert au grand public du lundi au vendredi, ce local permet aux visiteurs de s’informer sur les actions d’Oceania et d’adhérer à l’association s’il le désire. Une occasion aussi pour ces jeunes et dynamiques membres de présenter les deux séances de formation, Aruru et Tamumu

Créée en décembre 2017, l’association Oceania, qui a pour objectif l’étude et la conservation des cétacés de Polynésie française, poursuit son action d’information et de vulgarisation auprès du public de Moorea en ouvrant sa première permanence. Installé dans le lotissement situé en face de l’aéroport de Temae, le local qui jouxte un salon de coiffure a été inauguré jeudi en présence de quelques membres et sympathisants d’Oceania.

Cette jeune association s’est fait connaître durant la dernière saison des baleines en mettant en place pour la première fois en Polynésie française, son projet “Vigie Sanctuaire”. Un programme qui a pour but d’améliorer les connaissances sur le risque de collision entre les navires et les baleines à bosse en Polynésie française. Il est mis en activité du 1er août au 30 octobre, donc en pleine saison des baleines, et cela se traduit par la présence d’observateurs employés de l’association sur les deux navettes inter-îles (Terevau et Aremiti). Après avoir bénéficié d’une formation par l’association Oceania, ces “wahle-watchers” étaient présents sept jours sur sept sur toute la zone d’étude du chenal comprise entre Tahiti et Moorea. Leur mission consistait à récolter toutes les données dans le cadre d’un protocole scientifique, travaillant en collaboration avec les deux compagnies de navires qui n’ont pas hésité à effectuer des manœuvres d’évitement et empêcher la collision. Pour 2018, le projet “Vigie Sanctuaire s’est traduit par une surveillance de 556 heures réalisée à bord des deux navires Aremiti Ferry 2 et Terevau, et 13 644 km parcourus sur la période d’étude. La surveillance assurée par les observateurs sur la zone a permis de détecter 96 cas potentiels de risque de collision entre les navires et les baleines à bosse. Sur ces 96 situations, certaines ont déclenché des manœuvres d’évitements. Deux conférences publiques se sont tenues, (au Criobe le 17 janvier, et à l’Université de Polynésie française le 24 janvier), où Charlotte Esposito, directrice d’Oceania et fondatrice du mouvement, a expliqué les tenants et aboutissants de son projet.

Parallèlement à “Vigie Sanctuaire”, l’association Oceania a ouvert deux formations. Aruru dédiée au moins de 25 ans issus de quartiers prioritaires sur Moorea et Tamumu pour le grand public. Charlotte Esposito explique : “Aruru a été montée en partenariat avec Pew, elle a pour vocation de former ces jeunes (18 à 25 ans) au métier d’observateur de mammifères marins et de présenter en même temps les filières environnementales en Polynésie française, dans le but d’une insertion professionnelle. Cette formation s’est déroulée en novembre 2018 au centre Eciva de la commune. Le projet Tamumu (sur deux niveaux) a été lancé en 2018 et se poursuivre en 2019. Elle a pour vocation de former nos adhérents (70) pour leur donner les outils en main et les aider à devenir efficace au sein de l’association, savoir prendre une observation, des données, des bonnes photos d’identifications, etc.”

Depuis jeudi, Oceania a son nouveau local, “il permettra au grand public de venir à notre rencontre et d’être sensibilisé à nos projets. Cette permanence nous facilitera aussi le travail en centralisant sur un même site toutes nos données d’observation”, souligne Chalotte, la directrice des lieux. K

De notre correspondant Jeannot Rey

 

 

Bon à savoir

Association Oceania

Lundi au vendredi 9h-12h/13h-16h

Lotissement Temae (route de l’aéroport) lot N°11

Tel : 89. 295. 411

BP 1636 Papetoai

98729 Moorea

 

2MOO 4 oceania

Des formations sont proposées par Oceania, comme ici l’Eciva, Aruru pour les 18-25 ans et Tamumu pour le grand public.

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete