Championnat du monde de ‘ori Tahiti : les inscriptions se poursuivent

    mardi 11 octobre 2016

    ori tahiti concours

    Tumata Robinson et Manouche Lehartel ont reçu samedi dernier les participants venus s’inscrire au concours. (© Charles Taataroa)

    Depuis près de deux semaines, les inscriptions pour deux concours de danse sont ouvertes. Samedi dernier, Tumata Robinson et Manouche Lehartel, organisatrices de l’événement, ont à nouveau reçu les futurs concurrents dans le hall de l’hôtel Méridien, à Punaauia. En tout, cinq samedis sont prévus pour les inscriptions.

    Le concours aura lieu le 26 novembre à l’hôtel Méridien de Tahiti. La matinée sera réservée aux enfants, l’après-midi aux duos mehura et le lendemain, dimanche, aux adultes, suivi du concours ‘arioi. En soirée, il y aura le grand concours World Championship, le championnat du monde de ‘ori Tahiti Nui.
    Les concours solo, mehura et duo sont menés pour la cinquième année. En revanche, le championnat du monde en sera à sa deuxième édition.
    L’année dernière, Mélanie Amen, danseuse venue de Californie, avait gagné le premier prix alors que seize concurrentes étaient en lice. Le comité organisateur estime atteindre le même nombre de candidats cette année.

    Quelques tane déjà inscrits

    Nouveauté cette année : le championnat du monde de ‘ori Tahiti  Nui est également ouvert aux hommes. Pour s’inscrire, il faut que le prétendant ait déjà gagné un concours du Heiva i Tahiti ou qu’il ait obtenu une médaille du conservatoire artistique de la Polynésie française. “Il peut s’agir aussi d’un danseur qui a gagné le concours du Heiva dans les îles”, précise Tumata Robinson. Pour l’instant, un danseur de Californie a déjà confirmé sa participation, et deux ou trois de Tahiti. Le comité organisateur attend aussi la candidature d’un danseur japonais.
    La victoire de la danseuse californienne l’année dernière avait fait grincer des dents au fenua. Mais, selon Tumata Robinson, ce n’était pas une surprise. “Pour gagner, il n’y a pas de secret. Il faut travailler. Chez nous, on a tendance à toujours réagir au dernier moment.”

    C.T.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete