Habillage fond de site

Championnats du monde de triathlon XTerra : 18 Tahitiens dans l’enfer de Maui

dimanche 29 octobre 2017

Cédric Wane et une partie de la sélection tahitienne aux championnats du monde de triathlon Xterra. (Phoot Vaitiare Pereyere-Gobrait)

Cédric Wane et une partie de la sélection tahitienne aux championnats du monde de triathlon Xterra. (Photo Vaitiare Pereyere-Gobrait)

Dix-huit Tahitiens sont au départ des championnats du monde de triathlon Xterra, cette mythique course organisée tous les ans sur l’île de Maui à Hawaii.

Cédric Wane, le “XTerrien” professionnel, est cette année accompagné par Nuumoe Lintz, Toanui Gobrait, Kurt Thieme, Ludovic Chastang, Étienne Houot, Thomas Mourier, Pierre Dal Bello, Sébastien Petit, Florent Poli, Emmanuel Hahn, Laurent Pasquelins, Laurent Macheboeuf et Ronald Dexter, qui s’aligneront en amateur dans leur catégorie respective. Estelle Tihoni, Élisabeth Albert, Patricia Suard et Yasmina Chenel, quant à elles, s’aligneront face aux meilleures féminines du globe. Les Tahitiens ont envahi l’île de Maui depuis une semaine déjà et n’ont pas traîné pour s’approprier les lieux. Entre séances de natation, de trail ou de VTT, ils ne chôment pas.

Pour Cédric Wane, classé septième du circuit pro panaméricain, ce sera l’heure de vérité puisqu’il affrontera les meilleurs de tous les continents. “Je me sens bien. Tous mes voyants sont au vert. Depuis mon arrivée, j’ai eu l’occasion de faire le parcours quatre fois. J’ai fait quelques chutes en VTT, mais rien de grave. Ça m’a permis de faire des changements au niveau de mes pneus”, a confié le champion qui espère tenir tête aux meilleurs “Xterriens” actuels. En deux ans, Cédric Wane a déjà participé à seize Xterra. Et en attendant le jour “J”, le champion n’hésite pas à conseiller et à partager son expérience et ses techniques aux autres membres du groupe : “Cette année, on s’entraîne en groupe alors que l’an dernier, pour ma première participation, j’étais plus isolé. Je suis bien entouré, les copains sont là et on a un bon petit groupe d’entraînement.”

Des conditions très difficiles
Pour la plupart des sélectionnés tahitiens, il s’agit d’une première expérience sur le mondial de XTerra qui va toutefois s’avérer très périlleux à cause des fortes pluies qui se sont abattues sur Maui depuis lundi. Les parcours du trail et du VTT seront donc très boueux et vaseux. Et pour couronner le tout, des vagues de six mètres attendent les nageurs !

Nuumoe Lintz, qui concourra dans la catégorie 25-29 ans, est certes heureux de découvrir ce triathlon mais appréhende tout de même ces conditions extrêmes: “Je suis super content d’être présent ici pour ces Championnats. Je me sens prêt. Mais faire une course dans la boue n’est pas avantageux quand on veut faire de la performance. Donc, prions pour que le soleil revienne”.

Ils seront plus de 800 du monde entier à prendre le départ demain. Rappelons qu’ils devront s’affranchir de 1,5 km de natation en pleine mer, de 30 km de VTT et de 10 km de course à pied sur un parcours sinueux. Partagée entre excitation et appréhension, la sélection tahitienne est aux derniers réglages. Jean-Michel Monnot, le président de la Fédération tahitienne de triathlon, est confiant : “On est fiers, on est heureux ! Il y a une vingtaine de Polynésiens qui vont concourir et plus d’une dizaine d’accompagnateurs et familles. Le drapeau tahitien va flotter sur Maui !”.

Parole à

Estelle Tihoni, triathlète (35-39 ans)

« D’abord finir dans les temps »

“L’an dernier, j’ai été sélectionnée mais je n’ai pas pu venir. Pour ma première, j’espère tout d’abord finir dans les temps. Et si je peux, ce serait bien que j’arrive à bien me classer dans ma catégorie d’âge. Le parcours en VTT s’annonce difficile comme l’an dernier. Du coup, on essaie d’adapter nos VTT en conséquence. Je suis un peu stressée mais j’espère que tout va bien se passer car les conditions météo annoncées ne sont pas terribles.”

La sélection tahitienne

• Catégorie professionnelle

– Cédric Wane

• Catégorie amateur hommes

* 25-29 ans
– Toanui Gobrait
– Nuumoe Lintz
– Kurt Thieme

* 30-34 ans
– Ludovic Chastang

* 35-39 ans
– Étienne Houot
– Thomas Mourier

* 40-44 ans
– Pierre Dal Bello
– Sébastien Petit
– Florent Poli

* 45-49 ans
– Emmanuel Hahn

* 50-54 ans
– Laurent Pasquelins

* 50-59 ans
– Laurent Macheboeuf

* 60-64 ans
– Ronald Dexter

• Catégorie amateur femmes
* 35-39 ans
– Estelle Tihoni
– Élisabeth Albert

* 40-44 ans
– Patricia Suard

* 55-59 ans
– Yasmina Chenel

Vaitiare Pereyre-Gobrait

99
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Le Pays a lancé l'opération "plage propre", vous sentez-vous concernés ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete