Habillage fond de site

Championnats du monde junior ISA : un cru de qualité à Huntington Beach

vendredi 12 octobre 2018

Sélection tahitienne

Avec la Fédération tahitienne de surf, on a décidé d’envoyer une équipe jeune chaque année car ce sont eux les futurs Michel Bourrez”, a lancé Steven Pierson, coach de la sélection tahitienne junior qui participera aux Championnats du monde ISA qui débuteront le 26 octobre aux États-Unis. Au total, ils seront onze jeunes athlètes locaux à s’aligner sur cette grande rencontre mondiale qui va réunir les meilleurs surfeurs des quatre coins du globe. Coachés par Steven Pierson et Teiva Mare, Aelan Vaast, Tepoe Tefaatau, Erwan Figuri, Maxime Ratia, Félix Bourgouin, Ynes Mouzaoui-Balcon, Mathilde Monbrison, Tehani Tefaatau, Teiva Tetahio, Kauli Vaast et Haunui David auront l’honneur de représenter Tahiti.

Avec un top 5 mondial au classement général dans le viseur, les deux entraîneurs ont dû faire preuve d’un grand sérieux dans le choix des sélectionnés : “Ça a été très compliqué de départager les jeunes et donner une sélection, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle elle a été décidée un peu tardivement. Ce ne sont pas des choix personnels car pour faire partie de la sélection, il fallait totaliser le plus grand nombre de points selon des critères bien précis”. Au terme des évaluations sur les performances des jeunes aux compétitions fédérales, mais aussi au terme de tests physiques sur le terrain de Bambridge à Tipaerui ou directement à l’eau, Steven Pierson et son assistant Teiva Mare ont, après quelques affinements, arrêté la liste à onze surfeurs au lieu de douze. “Tehani (Tefaautau, NDLR) qui est cadette va participer dans les deux catégories car à ce jour, à part Ynes (Mouzaoui-Balcon, NDLR), il n’y a pas d’autres filles juniors qui a le niveau pour participer à ses Championnats”, explique Steven qui attend qu’elles fassent de leur mieux. “Dans la sélection, on a beaucoup de minimes qui vont surfer dans la catégorie cadette ou même junior. Elles vont affronter beaucoup plus âgées qu’elles et plus expérimentées, mais ce n’est pas grave, on les a bien préparées et elles feront de leur mieux !”.

Après avoir passé son tour l’an dernier pour des questions de budget, cette année, la Fédération tahitienne de surf a décidé de donner désormais un coup de boost à la jeunesse qui est l’avenir du surf polynésien. La sélection décollera donc samedi 20 octobre en direction de Huntington Beach où se tiendront pour la première fois depuis plus de dix ans les Mondiaux juniors ISA. Connu pour être hôte de nombreuses compétitions élites, telles que la Vans Us Open of Surfing ou encore les ISA World Surfing Games, Huntington Beach est un spot de surf de grande renommée que beaucoup découvriront pour la première fois.

Vaitiare Pereyre-Gobrait

 

« Ils ont été très sérieux et très investis »

Steven Pierson

Coach de la sélection junior

Merci à la Fédération tahitienne de surf et surtout à tous les parents. C’est beaucoup d’investissement de leur part car ils viennent de la presqu’île aux entraînements à Bambridge (Papeete) tous les mercredis et les samedis. Ce n’est pas facile de motiver tout le monde à descendre s’entraîner si loin mais, quand tu leur dis que s’ils ne viennent pas aux entraînements il n’y aura pas de sélection pour eux, ça les motive. Ils ont été très sérieux et très investis. Maintenant, on vise le top 5 par équipes et des médailles dans la catégorie cadets et juniors garçons et pour les filles, qu’elles fassent de leur mieux.”

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete