Changement à la direction du collège-lycée La Mennais

    lundi 31 octobre 2016

    La Mennais

    Voici la nouvelle équipe des cadres supérieurs du collège-lycée La Mennais, aux côtés de Moea Chaumeil (au centre) et de la nouvelle directrice, Valérie Faua. (© John Hiongue/LDT)


    Le directeur diocésain de l’enseignement catholique, Jean-Pierre Mou Hing, vient de quitter son poste. C’est Moea Chaumeil, directrice du collège-lycée La Mennais, qui a été choisie pour le remplacer dès le mois de novembre. Valérie Faua, jusqu’alors responsable des classes de 6e et 5e, lui succède à la direction de l’établissement.

     

    Le directeur diocésain, Jean-Pierre Mou Hing, a annoncé il y a quelques jours son départ anticipé. D’après le diocèse de Papeete, l’Église catholique a décidé de lui confier une nouvelle mis-sion.
    “Ce n’est pas une démission personnelle, ni une révocation pour faute lourde”, assure-t-on dans l’entourage de Jean-Pierre Mou Hing. “C’est très compliqué à expliquer les raisons de ce départ”, commente sobrement le frère Jean-Pierre Le Rest.

    Pour le remplacer, l’administrateur apostolique, le père Jean-Pierre Cottanceau, a nommé avant son déplacement à Rome la directrice du collège-lycée La Mennais, Moea Chaumeil.
    Vendredi dernier, sur le plateau sportif de La Mennais, une cérémonie de passation de témoin entre la directrice sortante et la nouvelle venue, Valérie Faua, s’est déroulée dans une ambiance sereine afin de ne pas affoler les parents d’élèves qui s’interrogent sur ce changement de direction en pleine période scolaire.

    Le personnel enseignant et non-enseignant du collège-lycée La Mennais ont rendu un hommage bien mérité à Moea Chaumeil qui, à cette occasion, a reçu les Palmes académiques.
    “Moea Chaumeil a été la deuxième cheffe d’établissement laïc appelé à diriger le collège-lycée La Mennais. C’est par conviction que Moea est dans l’enseignement catholique et c’est par esprit de service qu’elle a accepté de poursuivre l’héritage laissé par les frères. En tant que représentant de la tutelle des frères, je me suis toujours senti en harmonie avec elle”, témoigne le frère Henri Alanou.

    “Moea a rempli cette mission en faisant preuve d’une disponibilité exceptionnelle, elle n’a jamais compté ses heures. Elle était très accessible et recevait tout le monde en faisant preuve d’une grande capacité d’écoute et de dialogue. Moea était présente dans les moments de fêtes et de réjouissances comme dans les moments de deuil et de tristesse”, poursuit-il.
    La directrice sortante a fait preuve d’une grande rigueur dans la gestion financière de l’établissement. Cela a permis d’apporter une participation exceptionnelle aux besoins financiers de l’ensemble de l’enseignement catholique, tout en faisant, tous les ans, des travaux de rénovation considérables.

    “Moea laisse un établissement pratiquement tout rénové. Elle a manifesté un soutien moral sans faille à la pastorale du collège-lycée La Mennais en étant souvent présente aux différents temps forts, mais aussi en dégageant une enveloppe budgétaire pour la pastorale et en soignant les emplois du temps. J’insisterai aussi sur le soutien indéfectible manifesté jusqu’au bout aux classes ateliers. La fermeture de cette structure a été une vraie blessure pour Moea, le collège-lycée La Mennais lui doit beaucoup”, ajoute-t-il.

     

    Une lettre de mission remise à Valérie Faua

    Valérie Faua a été choisie pour succéder à Moea Chaumeil. La nouvelle directrice est bien connue des parents d’élèves de 6e et 5e, car elle était la responsable de ces deux niveaux.
    “Valérie Faua va prendre les commandes du collège-lycée La Mennais, elle a donné son accord pour accepter cette nouvelle mission. Elle a fait preuve d’un grand dévouement et d’un magnifique esprit de service. Elle n’a mesuré ni son temps, ni sa peine. Elle s’est investie à fond dans ses responsabilités dans un vérita-ble esprit mennaisien”, con-
    clut-il.
    C’est le professeur de technologie, Heiva Potelle, qui prendra la place de Valérie Faua en tant que responsable des classes de 6e et 5e tout en conservant quelques heures de cours. C’est un bon choix d’après le frère Henri Alanou.
    À noter aussi le départ de la secrétaire de direction, Isabelle Boubee, qui a décidé de suivre Moea Chaumeil en intégrant la direction de l’enseignement catholique sur les hauteurs de La Mission.

    De notre correspondant J.H.

      Edition abonnés
      Le vote

      Seriez-vous prêt à accepter de travailler avec une patente si un employeur vous indiquait qu'il ne peut pas vous salarier ?

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete