Changement pour les conducteurs de cyclomoteurs

    mercredi 30 décembre 2015

    Du nouveau du côté de la sécurité routière. Au 1er janvier 2016, les conducteurs de cyclomoteurs nés à partir de 2000 et les conducteurs de voitures sans permis ne pourront plus conduire leurs véhicules sans avoir le Brevet de sécurité routière (BSR).
    Le BSR a été institué en 2003. Depuis sa mise en place jusqu’à aujourd’hui, c’est le document obligatoire pour tous les jeunes âgés de 14 à 16 ans, souhaitant conduire un cyclomoteur ou un quadricycle léger à moteur dont la cylindrée n’excède pas les
    50 cm3 et dont la vitesse est inférieure à 45 km/h.
    “Malgré ce dispositif, l’accidentologie en deux-roues a très peu baissé, puisqu’on constate généralement qu’à chaque accident de la route, il y a quasiment tout le temps un deux-roues impliqué. On s’est aussi rendu compte que comme le BSR était obligatoire de 14 ans à 16 ans, la plupart des jeunes attendaient d’avoir 16 ans pour pouvoir conduire un engin sans aucune formation. Face à ce phénomène, on a décidé de renforcer la réglementation”, explique Jean Gabriel Rousseau, responsable et inspecteur des permis de conduire à la direction des transports terrestres.
    Par ailleurs, avec l’arrivée sur le marché polynésien, de nouveaux véhicules, types “voitures sans permis” ou “voiturettes”, la direction des transports terrestres a décidé de mettre en place une formation obligatoire au code de la route pour tous les usagers ces quadricycles légers à moteurs.
    “Une personne qui n’a pas de permis de conduire et qui souhaite conduire une voiture sans permis devra obligatoirement avoir le BSR et ce, sans condition de date de naissance. Bien entendu, avec le permis de conduire, tu seras dispensé de passer le BSR”, explique Jean-Gabriel Rousseau. La direction des transports terrestres a donc créé un BSR à deux options : une option cyclomoteur et une option quadricycle léger à moteurs, correspondant à deux formations différentes.

    Les amendes s’alourdissent

    Autre nouveauté, à compter du 1er janvier 2016, tous les jeunes nés après le 1er janvier 2000 qui voudront se présenter à un premier examen de permis de conduire devront être titulaires soit de l’ASR soit de l’ASSR.
    Le nouveau document du BSR aura le format d’une carte de crédit et son titulaire devra être en sa possession en cas de contrôle routier, s’il ne veut pas écoper d’une amende de première classe, correspondant à 1 300 F. En cas de conduite sans BSR, l’amende s’alourdit, puisqu’elle passera alors à 4 150 F, le prix d’une amende de seconde classe. Côté assurances, Il faut savoir qu’il ne sera possible d’être assuré qu’en étant titulaire du BSR. “Si tu roules sans BSR, c’est que tu n’es pas assuré et donc un défaut d’assurance, ça coûte 180 000 F”, informe Jean-Gabriel Rousseau. Autant dire qu’il ne faut pas prendre le BSR à la légère !
    É.P.
     

     

    Le BSR : mode d’emploi

    Le BSR se compose de deux modules : un module théorique et un module pratique.
    Le module théorique, également appelé Attestation Scolaire de Sécurité Routière (ASSR) fait partie du programme scolaire et est organisé par l’éducation nationale, en classe de 5e et de 3e, au collège. “Le problème de la formation théorique au collège, c’est qu’on ne touche pas les jeunes déscolarisés”, explique Jean Gabriel Rousseau. Pour pouvoir toucher tout le monde et pour que les jeunes puissent conduire en toute légalité, la direction des transports a créé l’attestation de sécurité routière : ASR, un examen qui peut se passer soit en auto-école, soit en se présentant directement à la direction des transports. L’ASR s’apparente à un code allégé et se compose de 20 questions sur les règles de base du code de la route.
    Quant à la formation pratique, elle est assurée par les auto-écoles uniquement et se déroule sur cinq heures. Dans les îles, ce seront les gendarmes qui dispenseront la formation pratique.
    Si la formation théorique est gratuite, le coût de la formation pratique s’élève à 25 000 F.
    “Au-delà du coût, il faut partir du principe que le plus important c’est d’avoir une formation pour pouvoir conduire avec plus de sécurité”, explique-t-on à la direction des transports.

     

    Iotua 2016-01-02 12:35:00
    Trop cher pour 25000f sa va pas de mettre à ce prix sa s''appelle plus sécurité routière mais faire du bussiness n''importe quoi!!!!Non seulement pour un moteur 50cm3 sa coûte cher pour être autorisé à conduire et aussi pour le permis de conduire!!
    rori hua 2015-12-31 06:55:00
    c'est du rackette sous prétexte de sécurité.
    tevalou 2015-12-31 00:12:00
    les accidents coûtent encore plus cher en matériel et soins de santé quand il s'agit de picoler ou fumer du paka y a toujours de l'argent.. les jeunes doivent pour une fois écouter ne serait-ce quelques minutes utiles qui pourront leur sauver la vie ou un bras ou une jambe. si il y a un scandale c'est celui de rouler en 4x4 pratiquement bourré toute la journée en étant déjà responsable d'une quantité de douleur et n'en avoir absolument rien à faire.
    Hiro 2015-12-30 22:36:00
    C est le code qu il faut faire passer directement...le bsr a 25000 c est cher pour devoir passer le permis apres...
    alain 2015-12-30 22:22:00
    25 000 cfp, bien trop cher;...bonne idée pour faire des sous, mauvaise nouvelle pour les jeunes déscolarisés, qui, c'est bien connu, ont tous 25 000cfp dans la poche pour un permis de rouler.
    Ca s'appele du racket sous couvert de sécurité, la France est tres forte pour çà.
    Au fait, les barrières de sécurité, véritable guillotine à motards, on les sécurise quand ?
    poko lala 2015-12-30 14:55:00
    si tu est nés le 01/01/2000 a 00h00m01s tu dois avoir le BSR
    richon 2015-12-30 13:15:00
    Je suis d’accort sur le projets le seul problème pas tout le monde pourra sortir 25000 fr pour le BSR !!!!!!!!!!!
    drost 2015-12-30 12:26:00
    les conducteurs de cyclomoteurs nés à partir de 2000 son plus idiot que ceux nés avant 2000
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete