Charlie Hebdo: avis de recherche lancé contre deux hommes – Le plus jeune s’est rendu

mercredi 7 janvier 2015

Un avis de recherche national a été lancé mercredi soir auprès des forces de l’ordre contre trois hommes, soupçonnés d’avoir participé à l’attaque de Charlie Hebdo à Paris, qui a coûté la vie à douze personnes, a-t-on appris de source proche du dossier.
La police recherche Chérif et Saïd Kouachi, deux frères âgés de 34 et 32 ans, et Hamyd Mourad, âgé de 18 ans. Chérif Kouachi avait été condamné en 2008 pour avoir participé à une filière d’envoi de combattants en Irak.
Ils sont « considérés comme dangereux et lourdement armés » par les enquêteurs.
Les constatations et les investigations ont mené les enquêteurs sur la piste de ces deux frères nés à Paris et de nationalité française. « Le troisième homme est soupçonné de les avoir aidés dans leur attaque », a expliqué une source policière.
Chérif Kouachi est un jihadiste bien connu des services antiterroristes français. Après sa condamnation de 2008, il a été inculpé, avant de bénéficier d’un non-lieu, dans l’enquête sur un projet d’évasion d’un auteur des attentats islamistes de 1995 en France.
Cet homme fait partie de ce qui a été appelé « la filière des Buttes-Chaumont », qui visait, sous l’autorité de « l’émir » Farid Benyettou, à envoyer des jihadistes rejoindre en Irak les rangs de la branche irakienne d’Al-Qaïda, dirigée à l’époque par Abou Moussab al Zarkaoui.
Interpellé juste avant de s’envoler vers la Syrie, puis vers l’Irak, il a été jugé en 2008 et condamné à trois ans de prison, dont 18 mois avec sursis.
Deux ans plus tard, son nom a été cité dans le projet de tentative d’évasion de prison de l’islamiste Smaïn Aït Ali Belkacem, ancien membre du Groupe islamique armé algérien (GIA), condamné en 2002 à la réclusion criminelle à perpétuité pour avoir commis l’attentat à la station RER Musée d’Orsay en octobre 1995 (30 blessés).
Cet homme était notamment soupçonné d’être proche de Djamel Beghal, une autre figure de l’islam radical français, qui a purgé dix ans de prison pour la préparation d’attentats, avec lequel il était soupçonné d’avoir participé à des entraînements. Après avoir été mis en examen dans cette affaire, il a toutefois bénéficié d’un non-lieu.

AFP

Dernière minute : selon des sources concordantes, le plus jeune des trois hommes recherchés s’est rendu à la police et selon une source proche du dossier plusieurs gardes à vue en cours dans l’entourage des deux frères recherchés

LauraB 2015-01-08 01:02:00
Je suis Charlie.
fab 2015-01-07 23:06:00
Je suis CHARLIE
    Edition abonnés
    Le vote

    Le Kitesurf :

    Loading ... Loading ...
    www.my-meteo.fr
    Météo Tahiti Papeete