Habillage fond de site

Les chasseurs décident d’imposer un rahui de deux ans à Opunohu

mardi 14 mai 2019

Les représentants des trois associations de chasseurs de Moorea étaient en réunion la semaine dernière pour un bilan de la campagne de chasse 2019 qui s’est achevait le 31 mars. Photo : DR

Les représentants des trois associations de chasseurs de Moorea étaient en réunion la semaine dernière pour un bilan de la campagne de chasse 2019 qui s’est achevait le 31 mars. (Photo : DR)


La saison de chasse 2019 sur le domaine d’Opunohu s’est achevée le 31 mars. Trois associations y ont pris part. Les chasseurs ont décidé d’un rahui de deux ans.

La saison de chasse 2019 qui a eu lieu du 1er janvier au 31 mars sur le domaine d’Opunohu à Moorea s’est déroulée sans incident. Comme prévu, les trois associations de chasseurs de Moorea y ont participé, l’association des chasseurs de Paopao no Moorea, présidée par Jean-Pierre Tetuanui, l’association A fa’a nui no
Moorea, présidée par Aldo Huaa et représentée par Richerd Louis, et l’association Te mau peho no Eimeho, présidée par William Faruia-Perry.

Pour cette campagne annuelle 2019 de chasse, des recommandations sur la pratique étaient proposées par la direction de l’agriculture, gestionnaire du domaine de Opunohu. Cette institution a remarqué que toutes les associations de chasseurs ont bien veillé à ce que les règles soient respectées par leurs adhérents.

Les chasseurs avait en effet à se conformer à des règles strictes comme le port d’un gilet de sécurité fluorescent, l’autorisation de port d’armes de calibre 30 (30/30), et de calibre 12 à balle ou à chevrotine qui doivent être cadenassées dans les voitures et déchargées sur le terrain, le port de la carte de membre d’association de chasseurs, le respect des dates d’ouverture de chasse, la déclaration du nombre, sexe et le poids des prises abattues avant fin avril 2019 et l’interdiction de chasse à l’aide de chiens par battue et à l’aide de pièges.

La police municipale et la gendarmerie de Moorea, présentes lors de la réunion d’information, avaient entériné les règles présentées et il avait été convenu que les associations chasseraient à tour de rôle un week-end chacune. Ce qui a aussi été fait.

Quatre mois plus tard, jeudi dernier, une réunion de clôture de la saison de chasse s’est tenue au service de la direction de l’agriculture à Afareaitu en présence notamment de la cheffe de service, Éliane Garganta. Cette réunion à laquelle participaient les membres des bureaux des différentes associations de chasseurs de Moorea a permis de faire le point sur les prises.

 

Un point sur les prises

 

Deux des associations ont été satisfaites de leurs prises, la troisième est rentrée bredouille lors de ses sorties. Ainsi après réflexion, sur la situation du cheptel de cochons sauvages, les trois associations de chasseurs de Moorea ont proposé unanimement la mise en place d’un rahui à Opunohu pendant une durée de deux ans. Une première qui permettra aux cochons sauvages d’atteindre leur maturité sexuelle et de se reproduire dans la vallée pour conserver un équilibre et faire en sorte que la chasse demeure possible.

Une décision qui a été bien accueillie par la responsable de la direction de l’agriculture à Moorea, qui fera en sorte que cette décision, venue de chasseurs reconnus de Moorea, soit bien respectée en particulier par les quelques “braconniers” que l’on peut trouver parfois dans le domaine de Opunohu.

Prochaine saison de chasse donc en janvier 2022.

 

Korresmoorea

 

Le domaine de Opunohu où la chasse est habituellement ouverte du 1er janvier au 31 mars est suspendue pendant deux ans. Photo : DR

Le domaine de Opunohu où la chasse est habituellement ouverte du 1er janvier au 31 mars est suspendue pendant deux ans. (Photo : DR)

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Selon vous, qui sera élue Miss Tahiti 2019 :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete