Habillage fond de site

Chez les Piroguiers de Toahotu, on rame sans frontières

mercredi 20 septembre 2017

club va'a toahotu

Quelques-uns des membres du club, réunis avant l’entraînement autour de Roiti Hauata, présidente d’honneur. (© Anne-Charlotte Bouleau)


En plus de compter parmi les anciens, le club de va’a des Piroguiers de Toahotu a une particularité : on y rame tous ensemble, sans distinction d’âge, d’origine ou de niveau. “On a choisi l’option de prendre tout le monde. Ceux qui veulent venir s’initier chez nous sont les bienvenus !”, souligne l’entraîneur, Isidore Colombani. En marge de la performance, les courses sont davantage vécues comme des moments de partage et de convivialité, où chacun a sa place.

Dix-huit. C’est le numéro que porte, encore aujourd’hui, l’association des Piroguiers de Toahotu vis-à-vis de la fédération tahitienne de va’a. Depuis 1990, Isidore Colombani supervise les entraînements, qui ont repris après la mise en sommeil du club, consécutive à la fin des courses du heiva à la Presqu’île.

Passionné de football, il n’était pas pour autant étranger au monde de la rame, pour avoir notamment participé à la Moloka’i Hoe, au milieu des années 1970.

Aujourd’hui, le terrain situé en face de chez lui fait office de point de départ pour les entraînements, qui ont la particularité d’être fondés sur le partage, avant la performance, ouvrant ainsi la porte à toute personne désireuse d’apprendre.

“Ce que je trouve vraiment super, c’est qu’il y a toutes les mixités qu’on peut envisager : des jeunes et des vieux, des hommes et des femmes, des popa’a et des Tahitiens, des débutants et des expérimentés, des gens qui sont intéressés pour le loisir et d’autres pour quelques courses”, souligne François Grignon, professeur d’éducation physique et sportive et vice-président de ce club pas comme les autres.

En juillet, le renouvellement du bureau a laissé sa chance à la jeunesse, avec la nomination de Teanui Hutapu, 35 ans, au poste de président, lequel s’inscrit dans cette même dynamique d’ouverture. “Je suis entré dans le club à 17 ans, pour le plaisir de ramer. J’ai été champion du monde en 2002, en V6. Je suis attaché à ma culture et je suis fier de la partager. Peu importe le niveau”, précise-t-il.

 

“Quand on veut, on peut”

 

En ce début de saison, le club compte une trentaine de rameurs, dont une douzaine de nouveaux, certains résidents permanents, d’autres expatriés temporaires, prêts à découvrir le va’a et, pourquoi pas, à participer à quelques compétitions.

“Ce qui me plaît beaucoup dans ce club, c’est qu’il a l’humilité d’aligner des pirogues au départ des courses, pas
pour gagner, mais pour récompenser le travail de l’année. On n’arrive pas premier, mais, au moins, on participe et il y a une bonne ambiance”, confie François Grignon, qui a lui-même eu l’opportunité de participer à la Hawaiki nui va’a, en 2016.

Plus récemment, les Piroguiers de Toahotu ont pris part aux courses du heiva, ainsi qu’au Trophée de l’amiral.

Au-delà de l’effort collectif, des repas partagés sont organisés régulièrement, toujours dans un souci de cohésion.

“En général, les clubs ne veulent que les bons. Nous, on a choisi l’option de prendre tout le monde. Ceux qui veulent venir s’initier chez nous sont les bienvenus !”, insiste Isidore Colombani, qui a notamment eu l’occasion de coacher des jeunes de l’Institut d’insertion médico-éducatif, au-delà du handicap.

Pourtant fidèle au rendez-vous, cette année, le club a fait le choix de ne pas participer à la Hawaiki nui va’a, souhaitant privilégier la remise en état de son équipement.

Une levée de fonds, sous la forme d’un déjeuner dansant, est organisée dans cette optique, samedi 30 septembre, à la salle omnisports de Vairao, en partenariat avec Tamarii Vairao. “Quand on veut, on peut”, c’est un peu la devise des Piroguiers de Toahotu.  

A.-C.B.

 

PLUS D’INFOS
Toutes les actualités du club sont sur la page Facebook : AS Piroguiers Toahotu commune

 

réaction club va'a toahotu

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Selon vous, quelle troupe remportera le Heiva i Tahiti cette année en Hura Tau :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete