Habillage fond de site

Le chirurgien suspendu par le Pays doit être réintégré

mardi 23 mai 2017

Tribunal administratif

(© archives LDT)

Le 2 mars, la Polynésie suspendait pour une durée de deux ans un chirurgien vasculaire et thoracique du centre hospitalier de Taaone (CHPF) notamment pour des “problèmes relationnels”, période durant laquelle sa rémunération devait être stoppée.

Une sanction contestée par le spécialiste devant le tribunal administratif sur le fond, mais qui a également fait l’objet d’un référé, compte tenu de l’urgence pour le chirurgien.

Une urgence caractérisée, selon son conseil, par le fait qu’il est “dépourvu de ressources, alors qu’il a la charge de ses deux enfants, dont son fils, prochainement étudiant en Nouvelle-Zélande, et doit supporter d’autres charges importantes, notamment le remboursement d’un prêt immobilier, et n’a aucune opportunité professionnelle en Polynésie française”.

Son avocat a également estimé que la décision était entachée d’erreur et la sanction disproportionnée.

De son côté, le Pays estimait que la situation du chirurgien ne nécessitait pas de décision de justice en urgence “puisqu’il pourra aisément retrouver un emploi” et que “son absence ne remet pas en cause la continuité des soins, les deux postes de chirurgiens vasculaires du CHPF étant désormais pourvus”.

La justice a notamment estimé que l’urgence était justifiée pour “troubles générés dans les conditions d’existence de l’intéressé, qui vit en Polynésie française depuis douze ans et y dispose de nombreuses attaches,  et dans son activité professionnelle, qui exige une pratique régulière. Des troubles qui sont suffisamment graves et immédiats”.

En attendant que le tribunal administratif se prononce sur le fond, la décision du Pays d’exclure le chirurgien pour deux ans a été suspendue.

Il devra être réintégré dans ses fonctions sous huit jours.

F.C.

 

 

1
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Faut-il le retour d'une maternité à Taravao ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete