Le CHPF a inauguré une salle pour tirer son lait

    vendredi 14 octobre 2016

    CHPF

    Leilanie, à gauche, qui vient de reprendre le travail deux mois et demi après l’accouchement, et Élisabeth, qui continue d’allaiter
    son enfant de 11 mois, ont été les deux premières employées à utiliser, hier, la salle mise à leur disposition. (© Vaiana Hargous)

     

     

    En réponse au thème de la Semaine mondiale de l’allaitement maternel (Smam) 2015 sur l’allaitement et le travail, le centre hospitalier de la Polynésie française a choisi cette nouvelle édition de la Smam pour inaugurer, hier, une petite salle mise à disposition des mamans allaitantes du personnel, afin qu’elles puissent continuer à allaiter le plus longtemps possible.

    La salle en question a été équipée de deux tire-lait et d’un petit réfrigérateur où les mamans pourront conserver leur lait avant de le rapporter à la maison en fin de service. Les employées dans ce cas seraient actuellement une dizaine.
    La reprise du travail représente, pour beaucoup de femmes, un frein à l’allaitement, mais il est toujours possible de continuer d’allaiter tout en travaillant.

    En Polynésie française, la réglementation du travail prévoit l’aménagement d’un temps d’allaitement maternel d’une heure par jour durant les heures de travail pendant 15 mois à compter du jour de la naissance. Ce temps est rémunéré et réparti en deux demi-heures, une le matin et l’autre l’après-midi.

     

    V.H.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete