CHPF : le conseil d’administration dit oui à la révocation de Christophe Bouriat

    vendredi 24 juillet 2015

    Le conseil d’administration extraordinaire du Centre hospitalier de Taaone s’est réuni vendredi matin pour se prononcer sur la révocation du directeur de l’hôpital. Il a émis un avis favorable au départ de Christophe Bouriat de la direction de l’établissement. O oe to oe rima a déposé hier un préavis de grève dont l’une des revendications portait sur le maintien en poste du directeur et de son équipe.

    Plus d’informations dans notre édition de demain. 

    PABLO 2015-07-24 17:02:00
    Fritch et sa bande ont-ils bien peser leurs décisions de virer deux hauts fonctionnaires de l'Etat qui ne font que leur travail, qui ont des casiers judiciaires vierges à ce que je sache, contrairement aux syndicalistes qui veulent faire leur loi ? Et après on va pleurnicher des milliards a l'Etat pour aider le Pays. Pas sur qu'à Paris ils apprécient la démarche.
    Bon courage faudra pas pleurer après, ce sera le retour de bâton. Bon week-end tout de même.
    Mathius 2015-07-24 16:21:00
    Flosse va découvrir ce qu'il a enseigné à Fritch va l'éradiquer de la vie politique. Lorsque les syndicats vont le comprendre ils lècheront les pieds d'Edouard, chassez le naturel il revient au galop.
    lorsque votre maître vous trahis l'effet miroir profite toujours a l'apprenti car le temps ne joue jamais contre ce dernier.
    Gatien 2015-07-24 16:16:00
    Monsieur Fritch dit qu'i refuse de se faire virer comme un malpropre, mais que fait-il autour de lui, à Monsieur Bouriat, à Monsieur Banner et à d'autres ?
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete