Christian Estrosi se réjouit du départ du préfet Adolphe Colrat

    jeudi 3 novembre 2016

     

    Nommé inspecteur des finances à Bercy mercredi en conseil des ministres, Adolphe Colrat (qui fut haut-commissaire en Polynésie française de 2008 à 2010) quitte ainsi le poste de préfet des Alpes-Maritimes qu’il occupait depuis juin 2013.

    Christian Estrosi, président de la région Paca et ancien maire de Nice – poste qu’il a du quitter pour cause de cumul – a publié un virulent communiqué :  » « Dans toutes mes responsabilités publiques en tant que ministre ou président d’exécutifs locaux, je n’aurai eu à faire qu’à des représentants de l’État de grande qualité. Le passage d’Adolphe Colrat dans le département aura été malheureusement une douloureuse exception. » Le préfet, écrit-il, a « toujours été prompt à créer des conflits et des tensions. » Christian Estrosi, qui demandait la tête du préfet dès 2014, liste les dossiers sur lesquels les deux hommes se sont régulièrement affrontés : « ouverture d’une salle de culte financée par l’Arabie Saoudite (…), mensonges sur le dispositif du 14 juillet 2016, conflit avec les pompiers et le président du SDIS, passage en force sur la prison de Nice. » De son côté, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a salué dans une déclaration à l’AFP « un très grand préfet, infatigable serviteur de l’État et de l’intérêt général. »

        Edition abonnés
        Le vote

        Recensement : Êtes-vous prêt à répondre à toutes les questions même intime malgré une garantie de l'anonymat ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete