Christophe Lotigie : “Toutes les subventions et tous les dossiers sont importants”

vendredi 24 octobre 2014

 L’administrateur des îles Sous-le-Vent, Christophe Lotigie, est allé à la rencontre du maire de la commune de Taputapuatea pour effectuer une revue des dossiers en cours. Une réunion de travail a permis d’évoquer les dossiers des subventions, et mis en exergue les dossiers en cours, avec notamment celui de la réhabilitation de certaines écoles. Une visite des chantiers en cours, comme celui du développement du tourisme nautique et du stade municipal, ont précédé une tournée vers d’autres sites de la commune.

Christophe Lotigie, l’administrateur des îles Sous-le-Vent, est allé à la rencontre de Thomas Moutame, maire de Taputapuatea, dans le cadre de la collaboration de l’État avec les communes de sa juridiction
Durant cette visite, il était accompagné de June Vivish, secrétaire générale IDV et ISLV, et de David Dolique, adjoint du service administratif du bureau des îles Sous-le-Vent.
Le préalable à la visite des différents chantiers et projets en cours s’est concrétisé sous forme d’une séance de travail avec l’ensemble du nouveau conseil communal.

“Toujours porteur de bonnes nouvelles”

Il s’agissait d’une réunion classique au cours de laquelle les entretiens croisés ont prévalu et, dans ce cadre, l’administrateur d’État a notamment précisé que “toutes les subventions et tous les dossiers étaient importants, qu’il en allait de même pour les autres communes, mais qu’il y avait un dossier que j’allais suivre avec attention parce qu’il est question de la sécurité des enfants, c’est celui de la rénovation de l’école de Puohine”.
Christophe Lotigie, a confirmé que ce dossier serait présenté à la prochaine session, au tout début de l’année 2015, et qu’il sera suivi d’effet positif. Outre ce point sur les écoles, il a été évoqué les défis à venir de la commune, et plus particulièrement de l’assainissement, de l’eau et des déchets.
La délégation s’est ensuite déplacée sur les différents sites retenus pour le développement de la commune, et notamment celui du tourisme nautique, le pôle de tri et de compostage, l’école maternelle de Faaroa et la caserne des pompiers.
Après le déjeuner, Thomas Moutame a fait part du projet de reconstruction de la vétuste école de Opoa, et a ensuite conduit la visite vers la centrale hydroélectrique de Aratao, en vue d’une prochaine réhabilitation.
L’extension de l’intercommunalité existante a également été évoquée, et pour conclure, on retiendra le trait d’humour du secrétaire général, Landry Tchou, qui “indiquait que Taputapuatea signifiait, une promesse qui vient de loin”.
Ce à quoi Christophe Lotigie a répondu, qu’il “serait toujours porteur de bonnes nouvelles, utiles pour la commune, mais qu’il ne ferait jamais de promesses qu’il ne pourrait
tenir”.
De notre correspondant Jean-Claude Bocher

 

    Edition abonnés
    Le vote

    Le Kitesurf :

    Loading ... Loading ...
    www.my-meteo.fr
    Météo Tahiti Papeete