Christopher Prenat – Des plateaux à Kenzo

    mardi 19 janvier 2016

    Il était Danny, un des “cinq caractères bien déjantés, à tendance garces mais très attachants” de la série Les vilaines, diffusée l’année dernière sur TNTV. Il, c’est Christopher Prenat, bien connu au-delà de son rôle de “vilaine”, dans le milieu de la mode, des Miss et des paillettes à Tahiti, puisqu’il est styliste et diplômé en coiffure.
    Mais il lui manquait encore une corde à son arc, pour “être un vrai artiste complet”, dans le domaine de la mode, et c’est ainsi qu’il s’est expatrié à Paris, capitale de la mode et des arts, il y a quelques semaines maintenant.
    Christopher Prenat s’est donc lancé pour sept mois d’études intensives au Conservatoire du maquillage de Paris, études réparties en deux volets, avec de la théorie le matin, puis de la pratique l’après-midi.
    Même si différentes options et spécialités peuvent être choisies, “l’apprenti-maquilleur” touche à tout, cinéma, photographie, mode, etc.
    “On a appris aujourd’hui à maquiller pour des photos en noir et blanc style photos du studio Harcourt”, confie Christopher Prenat, interviewé via Skype. “Je me suis pris une claque, je n’imaginais pas qu’il y avait des techniques appropriées pour cela. Bientôt, on va pratiquer le maquillage de théâtre, de télévision, de cinéma, avec petits et grands effets spéciaux, comme moulage de visages et prothèses faciales, du style Avatar”, explique l’intéressé.
    Et bien sûr, le maquillage de mode et sur ce coup-là, Christopher Prenat a touché le gros lot.
    En effet, il va participer, samedi à Paris, dans un lieu encore tenu secret, au défilé pour hommes du couturier Kenzo, qui présentera sa collection automne-hiver 2016/2017, dans le cadre de la Fashion week.
    “Je poste tous les jours sur Facebook et comme je le dis, je rêve éveillé, je ne réalise pas vraiment tout ce qui m’arrive. Cela fait à peine trois semaines que je suis là et on me propulse sur Kenzo.”
    Récemment, la direction du Conservatoire est venue annoncer des propositions d’intervention à l’extérieur pour les élèves.
    Cette dernière a sélectionné les anciens élèves, mais l’expérience de notre “vilaine” et le fait que Christopher Prenat vienne de Tahiti lui ont permis de décrocher la timbale.
    Il fera donc partie des 30 maquilleurs du défilé de la maison du créateur nippon, Kenzo Takada. Ce dernier en a quitté la direction artistique en 2000, aujourd’hui assurée par un couple américain, Humberto Leon et Carol Lim.
    Évidemment, la réponse de Christopher Prenat a été immédiate et positive.
    Mais Tahiti n’est pas non plus un passeport absolu, la Polynésie a connu une belle promotion via ses Miss, depuis quelques années.
    “Je suis parti au bon moment, avec les candidates de Miss France à Tahiti et trois Miss Tahiti premières dauphines, c’est une vraie promotion de ‘ouf’ pour la Polynésie”, confie Christopher Prenat, né à Tahiti, mais néanmoins dans une classe “melting-pot”, composée d’élèves d’outre-mer, mais aussi de l’étranger ; Paris, capitale de la mode oblige.
    Le froid freine ses élans, mais rien ne l’arrête. “Je suis d’un tempérament assez ‘easy going’, je m’adapte assez facilement et dans ce genre de défilé, on a toujours un chef maquilleur. Tout ce que l’on a à faire, c’est d’exécuter. Nous avons été recrutés pour des raisons bien spéciales, il n’y a pas de place pour l’improvisation, de prise d’initiative personnelle.”
    La télévision, c’est fini ? “Les vilaines, ce n’était pas forcément fini, un autre projet devait voir le jour sur la concurrence.
    Mais j’avais un peu l’impression de stagner dans mon boulot, j’aimais ce que je faisais dans la mode, les événements…
    J’avais envie de mettre la barre plus haut cette année, mais Tahiti me manque, surtout depuis que la température a baissé.
    Je reviens en juillet, mettre surtout en pratique tout ce que je découvre chaque jour, et je me rends compte que c’est un vrai métier, ce sont même de vrais métiers”, confie le futur artiste du make-up. Christopher Prenat, ou “maquille avec les stars”.

    Christophe Cozette

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete