Chute mortelle depuis un container : le président de Sat Nui condamné

    mardi 27 janvier 2015

    Eric Malmezac a été reconnu coupable, ce mardi matin devant le tribunal correctionnel de Papeete, d’infraction au code du travail avec homicide involontaire. Il est condamné à 18 mois de prison avec sursis, soit une peine plus lourde que la peine requise par le ministère public, ainsi qu’à 1 million de Fcfp d’amende. Il devra en outre s’acquitter de 1,8 million de Fcfp de dommages et intérêts auprès de la veuve du docker, Teata Cowan.

    L’affaire opposait les proches d’un docker mort sur son lieu de travail en mai 2012 en manipulant un container, et son employeur, la société d’acconage Sat Nui. Le procureur de la République José Thorel avait requis à l’audience, en novembre dernier, six mois de prison avec sursis assortis d’un million de francs d’amende contre Éric Malmezac, président du directoire de Sat Nui, et Richard Bernaix, directeur général de l’entreprise de transport maritime de Motu Uta.
    Les deux hommes avaient été renvoyés devant la justice pour “infraction au code du travail” et “homicide involontaire dans le cadre du travail” après le décès de ce docker de 35 ans, tombé de six mètres de haut depuis un container en pleine opération de chargement. Les avocats des deux hommes avaient plaidé la relaxe pure et simple de leurs clients.
    L’accident s’était produit peu avant 20 heures, lors du troisième et dernier service de la journée. Le manœuvre, dont on découvrira qu’il avait consommé du pakalolo, avait enjambé une balustrade de sécurité pour sauter sur un container, dont un verrou mal fermé empêchait le correct arrimage.

     

    Heipua pujet 2015-01-29 06:40:00
    Malmezac aurait du s'arranger avec la famille .......cela lui aurait eviter le trapeze .....
    franky 2015-01-29 01:31:00
    Appel + Cassation + QPC = va falloir patienter
    puissant 2015-01-28 17:34:00
    C'est un idiot ce docker imbécile
    tikitau 2015-01-28 04:52:00
    le paka tue sur la route ,c'est un delit ,tu viens au boulot sous emprise de paka ,meme pas une circonstance pouvant attenué la responsabilité du boss ,!!et le chef d'equipe la dedans ,!!!
    con clusion ,je propose à tous les employeurs ,un depistage de drogue lors des visites medicales d'embauche ,!!et de laisser sur le carreau ce genre de persionnages ,ensuite chaque visite annuelle par la medecine du travail ,idem ,l'interéssé est drogué :licenciement systamatique des individus qui vous pourrissent la vie mais comme d'hab,pas de vagues ,et hop on retrouve ces individus sur la route à tuer les votres !!!pas belle la vie sous les cococtiers !!!
    ldpdt 2015-01-27 18:21:00
    Ah bon on peut fumer paka et travailler, n'est ce pas cela qui à tué ce garçon? Navré
    tiko banderas 2015-01-27 16:12:00
    On peut remercier la justice ki a fais sont travail...!!!!merci monsieur torel pour vos efforts ainsi ke les.avocats de la.famille...j'espère ke les grandes sociétés ce rendrons compte k'il ne sont.pas au deçu des lois....
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete