Cinq personnes intoxiquées à la ciguatera à Rapa

    mardi 15 mars 2016

    Une famille de 4 personnes, dont un enfant de 2 ans, et l’infirmier ont été intoxiqués à la ciguatera lundi sur l’île de Rapa aux Australes. Malgré les symptômes de la maladie (le plus fréquemment des douleurs abdominales et des vomissements), l’infirmier a géré la situation pendant presque 24 heures avec les pompiers de l’île et par téléphone avec le SAMU. Les malades ne seraient pas en danger.
    Afin d’assurer la continuité des soins, un médecin et un infirmier de Tubuai vont rejoindre Rapa depuis un hélicoptère parti de Tahiti mardi de Tahiti. Ils sont attendus à Rapa mercredi matin.
    Les premiers symptômes se seraient déclarés après le repas de midi lundi. Selon nos sources, la famille et l’infirmier auraient mangé le même poisson, du saumon de Rapa de la famille des poissons perroquets. La veille sanitaire a été prévenue et devait chercher à établir plus précisément les circonstances de cette intoxication, les origines et l’aspect épidémiologique.
     
    SG

    Lire ici notre article : « Ciguatera : quand la traçabilité fait défaut »

    L’Institut Louis Malardé permet de déclarer soi-même les cas de ciguatera :

    NAIKI 2016-03-15 18:46:00
    J'espère au moins qu'il a bon gout le saumon de rapa, bon courage, j'ais déja donné: c'est pas agréable je confirme...
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete