Habillage fond de site

Le CJA de Tautira se prépare à accueillir le public

vendredi 17 novembre 2017

Les élèves de l’atelier d’agriculture se chargeront d’initier les visiteurs à l’art du repiquage, sur la butte de permaculture réalisée  par leurs soins. (© Anne-Charlotte Bouleau)

Les élèves de l’atelier d’agriculture se chargeront d’initier les visiteurs à l’art du repiquage, sur la butte de permaculture réalisée
par leurs soins. (© Anne-Charlotte Bouleau)


Après Toahotu et Vairao, cette année, le Ea Nui I Taiarapu se tiendra au centre des jeunes adolescents de Tautira (CJA), du 23 au 24 novembre. Des ateliers, des démonstrations et des animations seront proposés aux visiteurs, aussi bien les scolaires que le grand public. Les élèves des trois CJA de la Presqu’île seront les principaux acteurs de l’événement, aux côtés de différents partenaires.

Après le site de Puunui, à Toahotu, en 2015, et le CJA de Vairao, en 2016, c’est au tour du CJA de Tautira d’accueillir le Ea Nui I Taiarapu, la semaine prochaine. Pour cette troisième édition, le centre des jeunes adolescents ouvrira ses portes au public, ainsi qu’à plusieurs classes de cycle 3 (CM1, CM2 et 6e) du secteur, selon un parcours bien défini.

L’accueil sera assuré par Rose Rochais, responsable de la cellule de promotion de la santé de Taravao, en charge de la présentation des objectifs de l’événement, qui s’inscrit dans le cadre de la valorisation conjointe de l’agriculture raisonnée, de l’alimentation saine, de l’activité physique et du respect de l’environnement.

Huit ateliers combinant théorie et pratique seront animés par les élèves des trois CJA de la Presqu’île et leurs moniteurs, l’occasion de découvrir les rouages de la permaculture, d’identifier les besoins des plantes ou encore d’analyser la composition idéale d’un sol.

“On a essayé de penser les choses de façon ludique. Expliquer, c’est bien, mais faire, c’est encore mieux !”, souligne la directrice du CJA de Tautira, Sylvie Doucet. Dans cette optique, les visiteurs seront notamment initiés à l’art du semis et du repiquage, dans la pépinière et sur la butte prévues à cet effet.

En bout de chaîne, la transformation agroalimentaire sera à l’honneur, avec des démonstrations et des dégustations assurées par les apprentis cuisiniers.

 

Un travail d’équipe

 

En marge de ce circuit, des visites libres mettront en avant les différentes filières du centre, avec des productions à vendre, sans oublier les animations proposées par les partenaires de l’événement. Tandis que des représentants du centre d’hygiène et de salubrité publique rappelleront les bases du dégîtage de moustiques et du tri sélectif des déchets, des agents de la direction de l’agriculture proposeront des démonstrations de greffage et de multiplication.

Hier matin, Jean Taimana, technicien de la direction de l’agriculture à la Presqu’île, était justement sur place, pour assister les élèves dans les derniers préparatifs.

“Nous sommes allés chercher des plants d’arbres fruitiers à Papara pour aménager une parcelle d’agrumes, à proximité de la tarodière et du composteur, en vue de donner des conseils et des idées aux visiteurs. Nous avons aussi pu récupérer des cessions gratuites de la part du ministère, pour des lots”, précise-t-il.

L’équilibre alimentaire ne sera pas en reste, de même que l’exercice physique, avec un parcours santé le long du littoral. Une poignée de producteurs locaux se joindront également à l’événement, point de départ d’un projet sur le long terme, reposant sur le partage des connaissances, à tous les niveaux. 

 

A.-C. B.

 

Capture d’écran 2017-11-17 à 15.30.36

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

French bee propose un aller retour PPT - San Francisco à moins de 40 000 F :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete