Clarenntz Vernaudon pourrait être renvoyé devant le tribunal correctionnel

jeudi 20 août 2015

L’ancien ministre de la Jeunesse et des Sports, également ex-tavana de Taiarapu-Ouest, faisait l’objet, hier matin, d’une convocation sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC) devant le substitut du procureur de la République.
L’ex-élu était invité à s’expliquer sur des faits présumés de recel d’abus de biens sociaux portant sur la période de décembre 2010 à juin 2012.
“Kalin” avait joué les intermédiaires pour le compte d’un proche qui avait créé, à cette époque, des sociétés en Nouvelle-Calédonie, placées depuis en liquidation judiciaire.
L’ex-édile avait mis à profit son carnet d’adresses sur le Caillou afin de faciliter l’installation et le développement de ces entreprises. Son billet d’avion, les nuitées et les frais de séjour lui ont été offerts, soit un montant global d’environ 350 000 F. Mais la justice suspecte que ce déplacement n’a pas été effectué dans l’intérêt desdites entreprises. Des accusations démenties, hier, par l’intéressé en CRPC, une procédure judiciaire simplifiée.
Kalin n’ayant pas reconnu les faits dont il est soupçonné devant le substitut du procureur, il devrait être prochainement renvoyé devant le tribunal correctionnel pour s’expliquer.
Clarenntz Vernaudon n’en a, en outre, pas fini avec les rendez-vous au palais de justice. Il reste mis en examen dans le dossier Pageau, une vaste escroquerie présumée à la défiscalisation. L’affaire est toujours en cours d’instruction au tribunal de Papeete et pourrait donner lieu, à terme, à un procès.
J-B.C.

PUNU 2015-08-20 11:57:00
aita eravéa a amo te utua
    Edition abonnés
    Le vote

    Le Kitesurf :

    Loading ... Loading ...
    www.my-meteo.fr
    Météo Tahiti Papeete